Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

12 septembre, 2016

L’amour aime la une (avec Lilania)

Classé dans : 2016,Duo — galatea @ 10:52

L'amour aime la une (avec Lilania) dans 2016

 

 

 

Il n’aura pas de visage,
ni ma soif, ni breuvage,
il sera mon pays sage,
un hôte pris en otage

Elle comptera jusqu’à trois,
l’aube jouera son image
puis il misera sur sa proie
et sur mon cœur sauvage.

Il aura de l’espoir
le vert plumage
et de la vie peut-être
les rives pleines de marécages

mais l’amour surprend
l’amour nous engage
et, pendant nos jours, aime
avoir la première page

7 septembre, 2016

Couiner

Classé dans : 2016,Citazioni G. B. — galatea @ 19:34

Couiner dans 2016

Un mot, juste un mot et l’essence de l’individu sort de sa lampe.
Le pouvoir des mots est immense: un seul verbe ou un adjectifs fait dessiner
l’habitat, l’humus, la sensibilité, la « puissance » et les désirs – besoins de son maître utilisateur. Nous sommes naïfs, quand croyons trouver refuge et protection derrière la fumée de nos mots boyaux.

galatea belga

Image de prévisualisation YouTube

4 septembre, 2016

Il buio oltre l’estate

Classé dans : 2016,In italiano,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 12:24

 

Il buio oltre l'estate dans 2016

 

la siepe del  tempo

è sempre più incolta

e l’orizzonte sembra quasi  smarrito

 

guardo in basso

giusto i miei piedi

l’altrove nascosto

è solo grande buio

 

l’estate è finita

arrotoliamo i ricordi

in pace

 

 

 

La haie du temps

de plus en plus

négligée

l’horizon

semble presque perdu

Je regarde en bas

juste mes pieds

l’ ailleurs…

de l’obscurité

l’été est fini

enroulons en paix

nos souvenirs

2 septembre, 2016

Quelle route ?

Classé dans : Non classé — galatea @ 22:12

Quelle route ?

 

Je redesseine

mais sans envie

la route nouvelle

pour la fin  de  ma vie

 

Mes signes sont

larmes de noir

route absconse

d’un esprit blessé

 

J’avais sculpté

une  certitude

et autour d’elle tissé mes jours

 

Le fil perdu

je jette ma toile grisatre

trop pleine de trous

Image de prévisualisation YouTube

 

 

1 septembre, 2016

Labirinto

Classé dans : 2016,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 22:26

 

 

Labirinto dans 2016

 

Catapultata dentro questo labirinto

nessuno sa dove mi trovo

e per l’uscita

a nulla serve l’aver compreso

Sono senza luce

tutto è troppo grande

anzi soffocante

Sopravvivenza

è la parola d’ordine

ma le mie stelle

forse non le rivedrò

 

 

31 août, 2016

Audace

Classé dans : 2016,Citazioni G. B. — galatea @ 18:05

 

10933871_10152708427098226_6272336691407032968_n

 

 

Désillusion et Désespoir déguisés avec les robes de l’Audace se transforment, souvent, en lamentables acteurs de la vie

galatea belga

Image de prévisualisation YouTube

28 août, 2016

Let it grow

Classé dans : 2016 — galatea @ 22:40
Image de prévisualisation YouTube

Fuori dai gangheri

Classé dans : 2016,Amore,In italiano,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 15:56

 

Fuori dai gangheri dans 2016

Uscita dai gangheri

la mia porta riparo

gate

accesso

a una vita completa

Ora sto controvento

quasi senza rifugio

Chiedo tanto ai miei gatti

per trovare distensione

per richiudere

la voragine senza fine

So

con tagliente certezza

che nessuno potrà

mitigare questa fase

Poi

domani chissà

sarò anch’io

mutilata infelice

che soggiorna nel mondo

senza linfa

senza fiato

Altra ombra che vaga

con le mani impregnate

di un gran sogno

che mai fu

****

Elle est sortie des gonds

ma porte

mon refuge

mon accès à une vie pleine

Maintenant

je vis contre-courant

presque sans abri

Je converse avec à mes chats

pour trouver une niche de quiétude

pour couvrir

ce nouvel abîme sans fin

Je sais

avec tranchante certitude

que personne pourra

effacer cette phase

Demain

je serai

malheureuse

mutilée

haletante

présence muette dans le monde

ma lymphe sèche

Demain

je serai une ombre quelconque

qui se promène

avec les mains remplies

d’un grand rêve

qui ne fut jamais

 

Image de prévisualisation YouTube

 

26 août, 2016

Amatriciana

Classé dans : 2016 — galatea @ 13:26

Amatriciana dans 2016

Laissons tomber les murs anciens
de notre haine
des préjudices
des égoïsmes pleins de frontières

Faisons écrouler
les jugements
qui nous divisent
les opinions
qui denobilisent

Ce monde est lourd
de gros problèmes
que la nature
garnit d’horreur
et que les hommes
saisonnent trop

Aimons un peu plus
le naturel
qui tout exalte
faisons sauter un peu de nous
pour le plaisir de partager
du goût sans fardes
et de l’amour vrai boomerang
que nous lançons
vers l’inconnu
mais qui saura
trouver sans doute
la direction
pour nos essences
assoiffées de vie

3,36
Quand l’aube éclate
un mouvement brusque
soudain
réduit en poudre
rêves et présent

La vie s’écroule
vient ensevelie
entre les draps d’un sol féroce
encore trop jeune
presque impulsif
qui marié à l’Indolence
détruit la vie
efface l’histoire

Adieux petits
futur des lieux !
Encore un hiatus
qui grandir
entre l’espoir et notre avenir…

Image de prévisualisation YouTube

16 août, 2016

Sortir de ce puits

Classé dans : 2016,Les autres,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 15:16

 

Sortir de ce puits dans 2016

 

 

Mentre cerco di blindare

una malinconia

ormai troppo matura

cadono frammenti di speranza

desideri sempre taciuti

e genuine follie

forse

semi per un vivere sereno

 

Avvolgo

con la seta del distacco

una vita realizzata

ma scolpita nelle forme

delle rinunce e della saggezza

senza trofei

*****

 

 

Di ddà non ci passu

e di ccà mancu

Caminu rantu

menza mbriaca

di dda tristizza

ca mi scava tutta

Iaiu un puttusu

ranni quantu un puzzu

chinu d’amarizza

unni non scinni

mancu na corda

cu na cucchiara

ca nni leva na brizza

 

E scrivu ammatula

di tanta scuntintizza

picchi non haju

mancu nu rimediu ca fa scumpariri

sti iorna i triulu

ntrizzati ca stanchizza

 

Image de prévisualisation YouTube

 

1...34567...78
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons