Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

18 décembre, 2016

Leur Nuit est toujours sans Étoiles

Classé dans : 2016,Les autres,Life,Non classé,Tristes — galatea @ 23:49

news_img1_68344_neve-sicilia

Affligée

par une paresse

de modification en pire

je me balance entre les jours.

Tout le mauvais

monte dehors

et ses images sont nouvelles neige

qui tombe noire

sans recouvrir de blanche justice

un monde d’horreurs.

Dans mon cocoon

glace l’envie de ressortir

mes sans soucis

des vers dorés et parfumés

de joie pure .

Ainsi est la vie :

tu nais ici, sur le fil dur

qui tout soutient;

l’autre a eu la chance d’etre bercé

par l’injustice et l’infinie manque de paix

par l’absence d’un brin d’espoir

par le silence

sans voix d’archanges

sans la chaleur des bras qui ouatent.

 

U cielu d’iddi n’avi mai stiddi.

Mi nnacu
tra un jornu e llautru
pigghiata di putrunaria
Picchi si propriia u voi sapiri:
mi scantu di stari chiù peggiu.
I cosi tinti
dda ffora chianunu comu muntagni
e scinni tanta nivi frisca
ma è niura niura
pari na cutra ca cummogghia
u munnu sulu di gran spaventi.

Intra o me nitu
fazzu ghiacciari tutti i me gioii cchiù spinzirati
e ddi poesii incuti d’oru e di proffumo .
Chista è a vita:
tu nasci cca,
supra nu filu ca teni sempri;
l’autru dda bbanna, cchiù sfuttunatu
iavi pi balii donna Ngiustizia
e Mancanza di Paci
e resta sempri senza spiranza
nta nu silenziu ca non avi angiuli
e mancu brazza ca lu caudia cu na carizza.

dialetto di Mitogio a cavallo delle province di Messina e Catania.

Mi dondolo/tra un giorno e l’altro/presa da una certa pigrizia/Perchè se proprio lo vuoi sapere/ ho tanta paura di stare peggio /Le cose malvage/fuori aumentano come montagne/e scende tanta neve fresca/ ma è nera nera/ sembra una coltre che copre/il mondo solo di grandi orrori/ Dentro il mio nido/faccio gelare le mie gioie più spensierate/ e quei versi impregnati d’oro e profumi/ Questa è la vita:/ tu nasci qui/sopra un filo che sempre tiene;/ l’altro, in un altrove , più sfortunato/ ha come balie donna Ingiustizia e Mancanza di Pace/ e resta sempre senza speranza/ dentro un silenzio che non ha voci di angeli/ e neanche braccia che lo riscaldino con una carezza.

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

29 octobre, 2016

Sitting

Classé dans : Non classé — galatea @ 15:35
Image de prévisualisation YouTube

22 octobre, 2016

500 miles

Classé dans : Non classé — galatea @ 9:45
Image de prévisualisation YouTube

14 octobre, 2016

Moi, Ivre ?

Classé dans : 2016,Amore,Autunno,Life,Non classé,Un peu de moi... — galatea @ 20:20

Moi, Ivre ? dans 2016

 

 

Constamment ivre

j’ai traversé les jours-fatigue

les ans trop spleen

sans regretter l’humeur docile

le regard rose…

Constamment ivre

j’ai abordé les rives froides
de l’inconnu

les plaines arides de l’indifférence

sans regretter d’avoir semé

mes sots désirs de vivre mieux

L’ivresse de vivre

est mon amie

je bois aux sources de l’harmonie

souvent distant des autres humains

car je préfère ma douce ivresse

à leur folie…

2 octobre, 2016

Tristesse ou Dégoût ?

Classé dans : Amicizia,Amore,Les autres,Life,Non classé — galatea @ 17:01

 

 

Image de prévisualisation YouTube

2 septembre, 2016

Quelle route ?

Classé dans : Non classé — galatea @ 22:12

Quelle route ?

 

Je redesseine

mais sans envie

la route nouvelle

pour la fin  de  ma vie

 

Mes signes sont

larmes de noir

route absconse

d’un esprit blessé

 

J’avais sculpté

une  certitude

et autour d’elle tissé mes jours

 

Le fil perdu

je jette ma toile grisatre

trop pleine de trous

Image de prévisualisation YouTube

 

 

18 juillet, 2016

Cachés ou effacés ?

Classé dans : 2016,Amore,Non classé,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 8:19
Cachés ou effacés ? dans 2016
Dans chaque pièce
des bouquets de silence
répandent leur parfum
tue mots
Et notre chambre
est la plage des alignements
verticaux
parfaits
Quelque chat fait
répétition
de tendresses ignorées
L’été survole la maison
laissant tomber
envies de bouches riantes
et vagues de jeunesse

8 mai, 2016

Me voir ailleurs

Classé dans : 2016,Life,Non classé — galatea @ 11:10

 

 

 

Et la fatigue est encore le châle

que je ne sais plus où déposer

elle tient au chaud l’envie de vivre

le souvenirs d’un temps fleuri

mais cache bien chaque « demain »

Partir, quitter de ces problèmes

la vraie prison

trouver ailleurs la paix bonheur ?

Non, j’ai compris

que nulle part j’aurais jamais

le bleu regard de l’innocence

ou l’insouciance de savoir vivre

pouvant ignorer l’angoisse de l’autre

le froid aigu des sans amour

et voir un MOI repu

mai seulement de : oui . j’ai vécu !

 

 

Image de prévisualisation YouTube

17 avril, 2016

Tango in Easy virtue

Classé dans : Non classé — galatea @ 18:29
Image de prévisualisation YouTube

14 avril, 2016

Driftwood

Classé dans : Non classé — galatea @ 13:40

Image de prévisualisation YouTube
Et à la fin…
c’est presque un plaisir
ce long flotter
entre les vagues
d’une stérile haine

On danse au rythme
de coeurs appauvris
on sent le souffle
la longue fatigue
d’inutiles cris

Ce bois flottant a dejà appris

que les ecumes, les jours soleil

comme  la pluie

sont des instants de cette vie

12345...19
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons