Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

23 mars, 2016

Le Gainsbourg que j’aime…

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les autres,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 19:25

6 mars, 2016

Un brin de tendresse de l’inconnu

Classé dans : 2016,Amore,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 21:32

 

Image de prévisualisation YouTube

 


Un dimanche de mars
sans trop froid, sans soleil
des visions, des instants illuminations
spots de vies et d’ailleurs

Un dimanche, long jour
étrange mélange de recherches
de réponses sans attaches
des brisures hors du temps

Un dimanche de quiétude
et de mots sans censure
mots collants , douce levure
dans une vie envoûtée dans les draps
de la tendresse, de l’orgueilleuse évidence
mais promesse à un besoin de rupture 

3 mars, 2016

Bezoeken

Classé dans : 2016,Amore,Un peu de moi... — galatea @ 21:13

 

 

 

 

12803189_178208265893029_1120378490128980381_n

 

Comme une mise à point quotidienne

un vrai besoin de certitude

il vient chercher  fouillant les archives de son  esprit

Comme une vitamine pour continuer

il boit ses mots

retrouve  l’equilibre

souvent perdu dans les regards d’ inconnus

 

Comme une baie rassurante

ce port sans maux

accueille ses yeux au vert libre

arrete son souffle

les mouvements des ses eaux

pour retenir les   traces de son tendre regard

 

Image de prévisualisation YouTube

29 février, 2016

Marguerite nue

Classé dans : 2016,Amore,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 12:11

 yellow_marguerites_E-789x800

Jour après jour
ses pétales se referment
pour garder l’immense
bagage de son vécu

En solitude
ses pétales se referment
mots sans couleurs
d’un langage inconnu

Elle va être
marguerite
dense
muette
nue

 

Giorno dopo giorno
i suoi petali si richiudono
per conservare il patrimonio
di tutta una vita

Nella solitudine
i suoi petali si richiudono
parole senza colore
di un linguaggio sconosciuto

E lei sarà
margherita
densa
silenziosa
nuda

 

20 février, 2016

Build

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Life,Un peu de moi... — galatea @ 15:29
Image de prévisualisation YouTube

 

Costruire, aggiungere quel po’ che salda

e non mollare mai

le nostre distrazioni, il tempo

o l’odio che tracima

distruggono le fragili fusioni

le mille cose strane

che formano un insieme

che fanno resistenza

all’infinito andare

Costruire, tenere saldo il filo

di un’armonia spontanea

cercata con amore

Costruire, curare con ogni gesto

l’essenza che ci rende cosi speciali

-esseri umani-

 

 

bâtis,
ajoute encore un peu
le brin qui peut souder

bâtis,
jamais tu dois penser
ce match peut-être lourd
un jour abandonner

bâtis,
tu sais les distractions
le temps qui s’envole
la haine qui dépasse
dissolvent les ensembles

et ils deviennent juste un hier

bâtis,
malgré les mille et plus
raisons que chaque jour
te poussent pour aller

bâtis,
refait encore tes barrages
tes actes de résistance
à l’infini aller

bâtis,
tient fort ton fil serré
ton fil des harmonies
qu’à deux depuis longtemps
te font le jour bien vivre
la nuit , si tant rêver

bâtis,
avec tous tes gestes
et un souffle en plein air
l’amour profond et beau
qui fait de moi et toi
juste des humains

12 février, 2016

La Luce del Silenzio

Classé dans : 2016,Amore,In italiano,Les autres,Life,Un peu de moi... — galatea @ 15:23

th

 

 

 

e quando la notte

bussa ai miei occhi

chiedo alla luce un gran silenzio

rigeneratore

e al mattino

non sempre è facile sapere subito

come trovarmi

tutta la notte veglio i miei sogni

poi li nascondo

per evitare che il nuovo giorno

me li ricopra di realtà

 

 

******

et quand la nuit frôle mes yeux

c’est à la lumière que je demande

un long silence

purificateur

mais le matin

n’est pas si simple pouvoir comprendre

où me chercher

toute la nuit

je veille mes rêves

puis je les cache

pour éviter

qu’un nouvel jour

vienne les habiller de réalité

 

q

10 février, 2016

Le Ciel ? un Plafond !

Classé dans : 2016,Amore,Les autres,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 19:06

Il ne faut pas oublier que l’obsession des femmes
(plus généralement des femelles)
est justement de tout faire pour plaire aux mâles,
et pour cela elles savent
justement entretenir leur obsession.



et je croyais …qu’on avait fini
d’être arrivées sur la plaine douce
que le momentum était parfait
que les montagnes…
c’était bannies
et que notre souffle
aucune vague pouvait étouffer
sans nos permis

j’avais oublié
que je suis femme
être en chemin
sur une route encore longue
et ses virages
pas bien connus

j’avais oublié
que l’ennemi
c’est encore l’humain
celui qui a omis
que la nature nous a fait deux
ou même quatre
sans interdits
mais que chacun se récompense
sans être soumis

le ciel est bas
presque un lourd sol
et sur nos têtes est suspendu
mais le jour viendra
de l’ouverture sans maîtres des senses
sera le temps du vrai amour
sans plus plafond
à ciel ouvert

les consentants
ont leurs contrats
pour tous les autres
je signe simple:
de la tendresse
tonnes d’envies
et le plaisir- pur- partagé
sans être esclaves d’un homme creux

Image de prévisualisation YouTube

29 janvier, 2016

Plate-forme

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les autres,Life,Un peu de moi... — galatea @ 19:37

 

 

 

 

12552737_191468374539685_8592641172640064451_n

 

Le cours d’Arabe et le parcours pour Compostella
demeurent là
sur l’étagère des rêves à perdre
un coin à l’ombre de cette maison mange-soleil

La plate-forme des plans à suivre
souvent glissante, bascule quand
un imprévu, un coup de vie
vient rappeler
que de nos plans nous sommes juste
les grands rêveurs et que l’O.K
des fois arrive

mais d’autres fois il vient   nié

Quand le matin semble sourire
quand je reçois imputs-à-vivre
belles attentions sans vide à rendre
moi j’y dépose toutes mes envies

Mais chaque jour je dois le feindre
l’affabuler pour me faire offrir
encore une chance de préserver
mes souvenirs, ce court présent
et les acteurs de mon futur

Ma plate-forme riche , garnie
je ne sais plus comment la voir
place des fantômes, de quelque échec
ou laboratoire
pour encore faire et,  un rêve doux savoir nourrir

 

Image de prévisualisation YouTube

26 janvier, 2016

Still or the Endlesss Dream

Ainsi…

rien de plus, ni un brin de moins

figez  l’instant

sur l’ecran du jour !

 

 

peinture_onirique_6

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Dans un milieu de circonstances

pendues surtout à l’arbre d’hier

fourrées d’amer

saisonnées de fatigue

la déception doit s’écarter:

l’amour avance !

C’est le miroir qui nous révèle

l’ombre fugitive

des peurs battues

et l’écoeurement à jamais banni

L’arbre de la vie

bourgeonne et sans miracles

il va fleurir ,

le même amour encore et encore

 

 

23 janvier, 2016

Un titre à cas

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les autres,Life,Tristes — galatea @ 15:26

 

81730

 

 

Le seau à vers déborde encore

écume d’ humeurs , vécu noyé

dans l’habitude

dans le devoir toujours impérieux

Sais-tu survivre, voir vraiment vivre

comme une *Jazeera

coupant tes liens, tranchant ton aide ?

Et alors les lunes

et toutes leurs phases

peuvent passer et revenir

et nous restons

cloués à ce sol

le cou tordu pour trop admirer

mais à la distance d’années lumières

 

 

 

1...34567...23
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons