Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

3 octobre, 2016

Passage en Ombre

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 13:42

 

fiori

Souvent, je me revois
à la fenêtre de ta cuisine
les yeux éblouis par la beauté
de ton jardin
Je vois les fleurs,le miroir bleu
d’une maison presque austère

Souvent, je suis assise,un peu confuse

au coin d’une table

jamais touchée
où je viens boire
du bon arabica ou mon thé vert

Toujours, on cause mais juste un peu
car nos regards racontent tout
de nos journées pleine des autres
avec un Nous comme témoin

Toujours,sans doute, la plénitude
d’un bon moment est remplacée
par le bonheur de nous savoir
âmes un peu folles mais aimants sincers
de cette vie et du monde entier

 

Spesso, mi rivedo

alla finestra della tua cucina

gli occhi inondati

dalla bellezza del tuo giardino

Vedo i tuoi fiori, lo specchio blu

di una dimora fin troppo austera

 

Spesso, mi vedo, un po’ confusa

seduta all’angolo di un grande tavolo

in realtà  mai sfiorato

dove io bevo

un buon espresso o del thè verde

 

Parliamo sempre, ma solo un po’

sono gli sguardi a dire tutto

delle nostre giornate piene di tanti

e con un NOI come testimone

Poi, sempre, accade che  la pienezza

di quel momento  è rimpiazzata

da un senso di felicità

sapendo di essere

anime  un po’ folli

sinceri amanti di questa vita

e del mondo intero

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

2 octobre, 2016

Tristesse ou Dégoût ?

Classé dans : Amicizia,Amore,Les autres,Life,Non classé — galatea @ 17:01

 

 

Image de prévisualisation YouTube

25 septembre, 2016

Gayatri Mantra

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 20:43
Image de prévisualisation YouTube

22 septembre, 2016

La femme silencieuse de Drôle d’oiseau

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les amis poètes,Life — galatea @ 16:57

 

 

 

 

 

 

14225471_1058026694246554_7763253755290950057_n

 

 

La femme silencieuse

Tu ne connûs pas la vengeance
Femme toujours silencieuse
Qui m’ouvres ses draps
De soies choisies,
En toi,enfoui le tréfonds
De la peine d’autrui
Malgré la calomnie et la traîtrise;
Muette,probe,attentionnée,
Tu sèches tes mains froides
Sur le tablier d’usage…
De cette innocence
Aussi je viens
Pour boire ta gorge
Bleue et rose un peu,
Quand tes seins dressent
Dans une nébuleuse mauve,
Leurs héroiques modesties…

 

http://www.lapassiondespoemes.com/?action=viewpost&ID=75218&cat=1

22/09/2016

 

 

Image de prévisualisation YouTube

20 septembre, 2016

Onegin

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 16:37
Image de prévisualisation YouTube

28 août, 2016

Fuori dai gangheri

Classé dans : 2016,Amore,In italiano,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 15:56

 

Fuori dai gangheri dans 2016

Uscita dai gangheri

la mia porta riparo

gate

accesso

a una vita completa

Ora sto controvento

quasi senza rifugio

Chiedo tanto ai miei gatti

per trovare distensione

per richiudere

la voragine senza fine

So

con tagliente certezza

che nessuno potrà

mitigare questa fase

Poi

domani chissà

sarò anch’io

mutilata infelice

che soggiorna nel mondo

senza linfa

senza fiato

Altra ombra che vaga

con le mani impregnate

di un gran sogno

che mai fu

****

Elle est sortie des gonds

ma porte

mon refuge

mon accès à une vie pleine

Maintenant

je vis contre-courant

presque sans abri

Je converse avec à mes chats

pour trouver une niche de quiétude

pour couvrir

ce nouvel abîme sans fin

Je sais

avec tranchante certitude

que personne pourra

effacer cette phase

Demain

je serai

malheureuse

mutilée

haletante

présence muette dans le monde

ma lymphe sèche

Demain

je serai une ombre quelconque

qui se promène

avec les mains remplies

d’un grand rêve

qui ne fut jamais

 

Image de prévisualisation YouTube

 

9 août, 2016

Bird on a Wire

Classé dans : 2016,Amore — galatea @ 18:36
Image de prévisualisation YouTube

18 juillet, 2016

Cachés ou effacés ?

Classé dans : 2016,Amore,Non classé,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 8:19
Cachés ou effacés ? dans 2016
Dans chaque pièce
des bouquets de silence
répandent leur parfum
tue mots
Et notre chambre
est la plage des alignements
verticaux
parfaits
Quelque chat fait
répétition
de tendresses ignorées
L’été survole la maison
laissant tomber
envies de bouches riantes
et vagues de jeunesse

7 juillet, 2016

Un pensiero stretto

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 21:21
Image de prévisualisation YouTube

 

 

Trop rond, trop parfait
ce moment n’offre pas un point d’arrêt
se livrant sur les ailes
de la brise du soir

Trop subtil, carrément invisible
il envahit de mon être 
l’impossible
et c’est la musique d’un été anémique
qui reprend les rênes
me plongeant 
dans l’envie pour cette vie
dans le bleu sans soucis

27 juin, 2016

Quando la notte ci conferma

Classé dans : 2016,Amore,In italiano — galatea @ 21:48

13529018_10206965130315326_5081290416124317360_n

 

 

 

Certaines nuit ma passion
prend la route du sommeil
choisissant quelques rêves
des chemins de tendresse
et les pièges de mon mal
envahisseur
pas connu

Certaines nuits
mon ivresse
se conjugue coquine
aux désirs de mon roi
l’inconnu qui m’opine
ma lumière sans bruit

Certaines nuit
je somnole
et la bise douce de l’aube
me retrouve langoureuse
nymphe aimante
dans le bras de mon homme
envieux, galant Aci

Image de prévisualisation YouTube

12345...23
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons