Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

31 mai, 2016

Hortus Conclusus

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,In italiano,Les autres,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 10:48

e878c2c87aaf2cbc027f5bdf2930992f

 

Mettiamo un limite alle strafusioni

teniamo intatte le rare convinzioni

non sempre quell’Altro

vuol dire comunione

Aspetto che passi

il tempo delle offerte al ribasso

e delle scorciatoie senza impegno

aspetto che torni più chiara

quell’acqua che imbeve tutti quanti

formando degli alieni

satolli d’egoismo

e di cinismo senza fondo.

 

Mettons une limite
aux « hyperfusion »

Gardons intactes
nos convictions rares :
l’Autre n’est pas souvent
l’ami qui nous guette à bras ouverts
pour une réelle communion

J‘attends que passe
ce temps haï
des offres à la baisse et des raccourcis
où rien n’oblige
rien nous engage

J‘attends, là
dans mon hortus conclusus*
que redevienne claire
l’eau qui imprègne
nos pauvres fibres d’humains
mais aliens inconnus
gonflés de Nous
et de cynisme semé au vent

 

Image de prévisualisation YouTube

23 mai, 2016

D’une page à une autre- coldasice- Olivier

Classé dans : Amicizia,Les amis poètes — galatea @ 12:22

D’une page à une autre
coldasice
Date de l’envoi : 2016-05-22 13:03:11

D’une page à une autre

Elle parcourt le long livre de sa vie,
Voltigeant d’une page à une autre,
Des feuillets ponctués par des fautes,
Dues à des sombres passages noircis.

Son regard s’arrête sur un petit détail,
Venant embuer ses yeux de larmes,
Pour un événement plein de charme
Ou un bouleversement qui tiraille.

Elle caresse les marques de sa vie
Qui retracent les lignes de son visage,
Replaçant une mèche pas très sage,
Ultime définition de sa coquetterie.

Et sa lecture affole sa perception,
A la vue des différents chapitres,
Tel un train fou roulant trop vite
Sur des rails enlevant la passion.

De son enfance à la vie quotidienne,
L’approche des derniers sentiments,
Elle survit avec son aimé au présent,
Après avoir donné la vie, vécu ses peines.

Ce livre propose ses écrits matinaux
A un miroir qui redonne un portrait,
Où les rides ne peuvent être effacées,
Où certains mots deviennent de trop.

Ce visage perd doucement sa vigueur
Et abandonne cette bataille contre le temps,
Une lutte ne donnant que des perdants,
Par des écrits devenant moins rieurs.

Elle lit encore et toujours plus loin,
Tout en redoutant le dernier mot,
Celui qui assurera un éternel repos,
Car tous les contes se finissent par Fin.

21 avril, 2016

SettimOre

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,In italiano,Life,Un peu de moi... — galatea @ 17:56

 

unnamed

 

 

Divoro

sempre le mie settimane

allungo

il passo per afferrare il tempo

lui mi presenta

un conto assai salato

di negligenze e rotoli arruffati

Una miriade di mie passioni

attende stanca l’ora propizia

per stendere magie

e srotolare come foglie d’aria

le costruzioni ancora un po’ legate

al mondo intorno e alla segreta intimità

Il tempo scappa

forse intimorito da troppe voglie

legate intorno a un dito

come diamanti di una breve vita

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

8 avril, 2016

Gioia infinita

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,In italiano,Life,Un peu de moi... — galatea @ 17:43
Image de prévisualisation YouTube

6 avril, 2016

Green Power

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Life,Un peu de moi... — galatea @ 17:06

 

Image de prévisualisation YouTube

Une brise m’invite
à quitter l’indolence d’une vie à l’abri
et je pars sans compter mes pas
pour un autre voyage
sur les roues d’une idée

P
our apprendre la route

je renferme mes yeux
et je laisse égarer 
mes soucis 
mes absences coupables
les images terribles
de ce monde pourri

Je te sais 
attaché 
au récif de l’orgueil
enchaîné 
au carcan de l’envie

Viens, partons 
un bateau de tendresse
nous attend au ponton
le *green power du soleil
fera notre croisière 
une plongée protection
dans les vagues du bonheur.

*énergie solaire ou renouvelable qui ne pollue pas l’environnement

24 mars, 2016

Des autres je t’aime

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les autres,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 15:12

Clematis-montana

Distraite, épanouie ?

Je ne me souviens plus
si j’ai demandé du plus ou de l’encore
mais j’ai perçante la photo de moi
de mes entrailles, de mes passions
marais féconds
trop solitaires dans leur impasse

Une *clematis
fleure de montagne
s’enracina sur le rebord d’une tristesse
et, là, encore elle bourgeonne
mystique essence
présence intime
qui m’accompagne
comme un vrai amour

*clématite

Image de prévisualisation YouTube

23 mars, 2016

Le Gainsbourg que j’aime…

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les autres,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 19:25

17 mars, 2016

Elle et sa clope

Classé dans : 2016,Amicizia,Les autres,Life,Tristes — galatea @ 19:22

Image de prévisualisation YouTube

Est-ce une clope
qu’elle semble bouffer
ou son espoir
brûlé, fini
qui mont lent et s’évanouit ?

Est-ce une clope
qu’elle semble serrer
où son envie de capturer
de cette vie
l’essence primaire ?

Est-ce une clope
qu’elle semble chérir
où un rêve brûlant
de cette vie qu’elle fait bisquer ?

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Costanza !

Classé dans : 2016,Amicizia,Les autres,Life,Un peu de moi... — galatea @ 17:37
Image de prévisualisation YouTube

 

Scritta, di getto, appena finita una conversazione graditissima e commovente con Costanza amica poetessa , colpita da ictus e in fase di remissione…

Sappiamo noi perché ci piace
o perché sul volto
ci arriva luce
quando quell’altro
è qui nell’aria ?
Costanza “tocca”
tra luci ed ombre
e strani giri
quasi labirinti
di un cuore folle che vuole amare

Costanza ama
senza pudore
e le sue trame sono rampicanti che
cercano luce
tra muri al buio
e scorci al sole

20 février, 2016

Build

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Life,Un peu de moi... — galatea @ 15:29
Image de prévisualisation YouTube

 

Costruire, aggiungere quel po’ che salda

e non mollare mai

le nostre distrazioni, il tempo

o l’odio che tracima

distruggono le fragili fusioni

le mille cose strane

che formano un insieme

che fanno resistenza

all’infinito andare

Costruire, tenere saldo il filo

di un’armonia spontanea

cercata con amore

Costruire, curare con ogni gesto

l’essenza che ci rende cosi speciali

-esseri umani-

 

 

bâtis,
ajoute encore un peu
le brin qui peut souder

bâtis,
jamais tu dois penser
ce match peut-être lourd
un jour abandonner

bâtis,
tu sais les distractions
le temps qui s’envole
la haine qui dépasse
dissolvent les ensembles

et ils deviennent juste un hier

bâtis,
malgré les mille et plus
raisons que chaque jour
te poussent pour aller

bâtis,
refait encore tes barrages
tes actes de résistance
à l’infini aller

bâtis,
tient fort ton fil serré
ton fil des harmonies
qu’à deux depuis longtemps
te font le jour bien vivre
la nuit , si tant rêver

bâtis,
avec tous tes gestes
et un souffle en plein air
l’amour profond et beau
qui fait de moi et toi
juste des humains

123456...9
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons