Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

18 octobre, 2010

Ames soeurs

Classé dans : Amicizia,Les autres — galatea @ 10:38

 Ames soeurs dans Amicizia images13

 

Image de prévisualisation YouTube

Quand je rêve, yeux ouverts
un chanteur, son accent un peu grattant,
vibre autour mes oreilles
et son chant cajoleur
tente moi à tout oublier.

Toi et moi embrassés
Nous cherchons, deux enfants
l’un à l’autre ressemblant,
un abri qui est absolu.

Oubliant le formel,
les parois résistantes,
qui nous forcent dans prisons,
faites de liens et obligations,
c’est un tendre , long bercer,
un vrai bain de lumière.

Nos deux corps rapprochés,
dans une boule éblouissante,
je ressens de nos mains,
l’effleurer doux et sage.
 
Nous contours devinés,
on provoque le passage
entre nos chairs,
non plus obstacles,
pour enfin retrouver
nos deux âmes
qui sont soeurs.

7 octobre, 2010

Cookies

Classé dans : Amicizia,Printemps — galatea @ 11:17

De ce moi que
les autres viennent, peu à peu bâtir,
je fais un puzzle de petits morceaux:
leurs réactions à la lecture de mes mots.

C’est ainsi que
j’esquisse un vrai portrait
de moi femme , toujours en quête,
d’une vision complète,
possiblement humble, honnête
de sa personne ,de son apparaître.

J’ai beau me dire
que j’ai un âge qui
me permet de vivre et
de choisir
sans plus restrictions
ou vieux tabous.

Je fais mes choix et
ça c’est vrai,
mais en même temps,
en faisant partie d’un tournoi d’âmes,
en les croisant,
en faisant un échange,
elles me laissent
de leur passage une trace,
un sillage , une vraie marque
qui en se mêlant , en réagissant,
forment de moi une nouvelle substance.

Tout se donner et recevoir,
hors des programmes ou des schémas
laisse de *cookies,
qui viennent registrer
et ne permettent à leur passage
d’être ignorée ou oubliée.

Grâce à ce don ,
son enregistrement,
une * âme -site, une présence
qui vient ajouter aux favoris,
sans plus rechercher
et inutile effort,
peut réapparaître,
d’un seul clic,
sur l’écran ouvert qui est ma vie.

6 octobre, 2010

Un fil de tendresse

Classé dans : Amicizia — galatea @ 20:52

Un fil de tendresse dans Amicizia gustavklimtladywithfan1

Une aiguille, invisible, brode et réunit
de nos vies les lambeaux plus fragiles
Une aiguille, subtile, ferme et orne
les petits ou grands trous
qui creusent les abandons.
Un long fil de tendresse
coud et ferme les tissus de nos vies,
désormais déchirées.
Nous tissons, en fréquence,
un long péplum fait des mots
invisible à nos yeux, aux attaques résistent.
Toi l’ourdi, moi la trame,
nous tissons une grande toile
d’attentions et pensées,
quand les vents, les orages,
les soudaines gelées
reviendront, sans pitié,
nous serons envoûtés,
par une seule protection,
qui s’appelle amitié

17 marzo 2010

1...678910
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons