Accueil 2020 Tel quel, sans rimes

Tel quel, sans rimes

0
0
65

 

10.+The+Housewife

Deuxième semaine de presque liberté *ACCV.

On commence à bouger comme il faut.
Je viens d’acheter une voiture “pour femme “.

Je conduis depuis l’âge de 19 ans mais les dernières décennies je n’ai plus assuré aucune voiture à mon nom.

Un mari étranger et pas resident et un autre detail ne me donnent pas le droit d’utiliser mes références comme automobiliste et je dois accepter un contract comme si j’étais une “jeunotte” qui peut avoir les accidents les plus terribles.
Nulle part existent des traces de ma bonne conduite sur les routes anglaises et sur les motorways autour de Londres, nulle part ils trouveront que je me suis perdue dans les bois flamands quand la neige ou le brouillard m’ont fait perdre la boussole et j’ai rencontré les fantomes de Bokreijk sans tuer personne.
Encore: nulle part on a registré mes passages sans aucune écorchure dans les rouelles des villages de montagnes siciliens avec leurs trottoirs hauts en pierre lavique.

Ce matin donc il faut SORTIR.

Déjà l’idée d’ouvrir la grille de mon jardin m’a fait venir un sérieux mal au dos. J’ai oublié- avec immense plaisir- la routine forcenée des jours actifs et je dois me mettre en marche.

Ce matin, très tot, mon amour, pendant que je dégustais mon premier thé et quelques gouttes de café complétait un de mes petits rêves en fixant avec des clous le parasol du jardin que le vent fait déplacer facilement. ( Cette attention du matin lui fera gagner beaucoup de points plus tard)
On commence la préparation avant de sortir…

Rasé, lavé, il s’habille et s’assied devant la télé en attente.

Moi, je dois choisir quel vêtement mettre. Fera-t-il trop chaud ? non j’ai frissonné avant…, et avec le masque rouge s’accorde mieux le complet léger bleu foncé ou celui beige? Dois-je mettre les lunettes ou pas?
Je deviens irritable quand j’ai trop de choses autour des oreilles.
OK, j’opte pour les deux pièces bleues légères mais avec les manches longues.

Oups, il faut refaire le lit. On sait jamais si quelque chose se passe et d’autres gens doivent venir chez moi prélever quelque chose dans la chambre ( J’ai cette terreur chaque fois je sors de chez moi).

Aussi dans la salle de bains: je range tout et les trois crayons que je viens d’utiliser vont dans leur pochette et rangé.

Les cheveux. Je me regarde dans le miroir et je decide de mettre une barrette pour la queue-de-cheval basse.

Je prends mes documents qui sont dans la pochette rouge. Finirai- je un jour de changer de sac tous les jours au risque d’oublier mon portefeuille ou quelque carte?

Dans la cuisine les tasses et les plats du petit déjeuner ne sont pas encore ni lavés, ni rangés dans la lave vaisselle.
Vite, vite je le fais. On sait jamais si quelque chose se passe et d’autres gens…

Je sors verser dans la poubelle pour le compostage les pelures des pommes, des bananes et les citrons pressés. On sait jamais… La cuisine pourrait devenir la maison de vacances de fourmis et d’autres insectes!

Je passe devant Ciro, un de mes chats. Il est positionné sur une table en face de cuisine et il attend des caresses à chacun de mes passages.

Je suis presque prête.

Je vais chercher sur Google l’adresse d’une agence la plus proche. On n’a plus envie de faire des km et en plus l’ancienne agence ne peut pas non plus nous faire payer moins.

Je dois prendre une autre décision- grave- et choisir les chausseres qui me permettront de rester debout pour des heures devant le bureau et qui feront sembler haut- à point -mon derrière !

Je passe devant mes dernières créatures végétales: elles sont presque sans vie ! Je prends le petit arrosoir et je leur verse de l’eau.
Ai- je finis ?.
Ouiiiiii. On monte sur la voiture.

Je refais dans ma tête la liste: documents personnels, carte bancaire, le masque, les certificats d’enregistrement de la nouvelle voiture.
Le masque, il y en a un bloc dans la voiture mais je veux le mien, personnalisé et qui s’accorde avec mes deux pièces.
J’ai oublié dans la cuisine le certificat d’enregistrement.
Je dis ça quand la voiture a déjà parcouru quelques kilomètres.

Et voilà l’homme, le mari, l’Amour qui tout fait pour te rendre heureuse qui devient l’homme des blagues, celui des sketchs stereotypés à la télé.

Le souvenir de son cadeux du matin me fais baisser la tension arterielle et, en silence absolu, je rentre, je prends le tout et on repart.

Je suis confuse et mécontente.
Je ressens fort et clair que, nouvelle Eve pour deux mois , j’ai perdu mon paradis, celui de mon jardin au temps du Coronavirus.

*ACCV: Après Confinements Coronavirus

 

Image de prévisualisation YouTube

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Nuove distanze

        Tutti i miei gatti sono ormai cresciuti. E quando giocano sembrano stanchi, …
  • Ancora in fuga

    Come a febbraio, di nuovo in fuga. Tutto si chiude, tutto si ferma e la paura ci prende pe…
  • Il fard

        Il fard mauve antico che metto ogni mattina sulle mie gote pallide ti rende …
Charger d'autres articles liés
  • Nuove distanze

        Tutti i miei gatti sono ormai cresciuti. E quando giocano sembrano stanchi, …
  • Ancora in fuga

    Come a febbraio, di nuovo in fuga. Tutto si chiude, tutto si ferma e la paura ci prende pe…
  • Il fard

        Il fard mauve antico che metto ogni mattina sulle mie gote pallide ti rende …
Charger d'autres écrits par galatea
  • Nuove distanze

        Tutti i miei gatti sono ormai cresciuti. E quando giocano sembrano stanchi, …
  • Il fard

        Il fard mauve antico che metto ogni mattina sulle mie gote pallide ti rende …
  • Spoglia

      Anche se accenna a una specie di sorriso non riconosco questa donna muta . Mancano …
Charger d'autres écrits dans 2020

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une amoureuse un peu spéciale

      Dans les fumoirs des mots la vue se brouille le souffle se brume et q…