Accueil 2019 Hindira

Hindira

1
0
72

 

Risultati immagini per sad woman paintings

Image de prévisualisation YouTube

Comme souvent
lorsque je t’ai lu
j’ai cru entendre une tristesse
déjà connue.

Je me trompais…
et la lanterne d’une amitié
était luciole, sombre et blessée.

Quand tu as creusé
avec rage
la tranchée longue de l’aversion
j’ai bien compris
que tes piliers étaient fragiles.

D’autres tempêtes sont arrivées.
Certaines cherchées
avec la baguette d’une sourcière
jamais blasée de s’infliger
d’autres supplices.

Je suis confuse
toujours immobile, là
dans ma place
que tu m’as assigné.

Te voir en angoisse
t’entendre pleurer
est mon épine d’amie éloignée
mais qui peut-être infère.

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Harte&Garter

        Everything was real and that’s enough, you have to know. Being a survi…
  • Per troppo amore

    Restiamo superficiali. 0ramai, anche il nostro tempo sta per finire. Non è più l’ora…
  • Stonecutters

      Sur le nuage coule de miel, inattendu. Sont-ils des anges les autres autour? Ansi surpri…
Charger d'autres articles liés
  • Harte&Garter

        Everything was real and that’s enough, you have to know. Being a survi…
  • Per troppo amore

    Restiamo superficiali. 0ramai, anche il nostro tempo sta per finire. Non è più l’ora…
  • Stonecutters

      Sur le nuage coule de miel, inattendu. Sont-ils des anges les autres autour? Ansi surpri…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Harte&Garter

        Everything was real and that’s enough, you have to know. Being a survi…
  • Per troppo amore

    Restiamo superficiali. 0ramai, anche il nostro tempo sta per finire. Non è più l’ora…
  • Stonecutters

      Sur le nuage coule de miel, inattendu. Sont-ils des anges les autres autour? Ansi surpri…
Charger d'autres écrits dans 2019

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Demain, peut etre…

      La ligne bleu chaque jour plus pâle j’attends l’heure jus…