Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

25 juin, 2017

Désaccords du soir

Classé dans : 2017,Amicizia,Amore,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 23:00

Risultati immagini per summer nights paintings

Voici l’eté
les soirs de juin
venir remplir mes vides à feindre
de familières vertiges à plaindre
desharmonies d’un soir figé
entre chaleur et envie de vivre.

En solitude, moi, spectatrice
bascule mon corps
rock mes vers
sous l’influence d’une drogue verte
les feuilles charnue des bananiers
les ombres foncées des citronniers
le mouvement des oliviers
gris, argentés sous les rayons
encore sceptiques d’une jeune lune.

Lilli chasse une feuille sèche
moi, je recueille deux, trois pépites
dans la mémoire
d’une pensive danseuse en jachère

Image de prévisualisation YouTube

22 juin, 2017

Il verso risuona, là dove l’anima soffre

Classé dans : 2017,Citazioni G. B.,Un peu de moi... — galatea @ 20:43

Risultati immagini per femme triste paintings

J’aimerais surprendre mes lecteurs avec des inspirations nouvelles, fraîches…qui font du bien à lire, mais mes vers resonnent juste là où mon âme se torture

galatea belga 

 

https://www.youtube.com/watch?v=YEKZCpLbKVY

17 juin, 2017

A crowded Heart

Classé dans : 2017,Amicizia,Amore,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 18:24

No automatic alt text available.

 

 Dans cette vie, combien de couleurs 
mais c’est si difficile 
savoir comment les utiliser !

L’angoisse noire, pousse parfois 
pour effacer présences vives,
des artistes vivants 
ou des âmes tristes 
avec des vides qu’on aimerait combler.

J’accueille, avide 
un tas de signes 
et c’est pour ça 
que dame Confusion 
saisit ma tête et…me domine 
enjolivant les attentes des autres 
leurs réclamations 
comme si j’étais un coeur ouvert 
un’espèce de garage 
dans lequel fuir
se remettre en forme 
quand le flux de vie 
a cessé de bouger 
ou semble disparu le dialogue sain
entre les moitiés d’un perdu entier.

*****

In questa vita, quanti colori

 ma è difficile saperli usare

per le giornate da non dimenticare !

Il nero- angoscia, a volte spinge

per nullificare

presenze vivide, artisti del vivere

o giusto persone

con troppi  vuoti da riempire.

Colgo troppi segni

ed è la confusione

che poi mi domina

lasciandomi ornata

di altrui aspettative

e di pretese

come se fossi un cuore aperto

un vero garage

nel quale rifugiare

vite in movimento

che hanno interrotto

il flusso di vivere

e il sano dialogare.

En Marche, mais à Pas d’Oiseau.(in costruzione)

Classé dans : 2017,Amicizia,In italiano,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 18:23

 

 

Image de prévisualisation YouTube
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons