Accueil 2017 Du silence pour vivre

Du silence pour vivre

1
0
1

18301507_10155316512203966_8988167599503081588_n

 

 

 

Avant
ce furent les éclairs, les tonnerres
prévisibles
les tempêtes de l’union
la chasse aux arcs- en -ciel
volages
la défaite des assomptions.

Tu n’etais pas un Napoléon
juste un homme sensible
avide de reconnaissance
et sincère par nécessité.

Les vides
dans les poches du coeur
la maladie de l’aparté
ont laissé entrevoir
dans le marécage
de ton cynisme boueux
l’être capable de voir
dans le noir
habile, quand imagine son futur.

Tu as su grimper
les montagnes du silence
et , maintenant
ta vie en solitude diffuse
l’écho de ta voix
qui atteint et,émeut, nous, les autres.

Image de prévisualisation YouTube

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Tutte le mattine del mio mondo

    La geografia dei miei affanni cambia ogni giorno e prende un nuovo viso. E’ nella  s…
  • Hey Joe

  • Molto meglio senza il tuo bene

    Maggio già scende e la stagione delle utopie torna nell’alveo dei  sogni sospesi. Le…
Charger d'autres articles liés
  • Tutte le mattine del mio mondo

    La geografia dei miei affanni cambia ogni giorno e prende un nuovo viso. E’ nella  s…
  • Hey Joe

  • Molto meglio senza il tuo bene

    Maggio già scende e la stagione delle utopie torna nell’alveo dei  sogni sospesi. Le…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Si tu es là, j’ai encore une histoire.

           L’invictus m’offre son invitation et je repars avec ma D…
  • Blue moon

  • C’est moi ?

              Le vent nettoyeur  fait envoler les  feuilles dorées de…
Charger d'autres écrits dans 2017

Un commentaire

  1. chloplume

    11 mai, 2017 à 14:52

    On se laisse emporter, sans même s’en rendre compte …

    Dernière publication sur Bienvenue chez Chlo Plume : Titania 4.0 - Pauline Pucciano

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Atrium Lacape

   Comme un ciel qui te sert de décor avançant à tâtons entre les stèles du souvenir Tu me…