Accueil Non classé Demain, peut etre…

Demain, peut etre…

0
0
9

 

16810151_10155074187478966_677935025_o (1)

 

 

La ligne bleu
chaque jour plus pâle
j’attends l’heure juste
l’élision fortuite
d’un instant elargi
pour remonter sur le balcon
de ma vallée

Spectatrice enchainée
je me souviens de mes célébrations
mes festins simples
mes joies vécues sans conséquences
et je résiste contre la folie
ou l’abulie d’ un entourage
qui reve l’exploit , le boom facile
oubliant l’effort, l’entente qui oblige

Moi, la rêveuse
ma tête baissée
par le devoir , l’espoir d’aimer
demain encore une mère fuie
dans les méandres d’un labyrinthe
sans aucun sortie

Je veux, j’aspire
de saisser ma vie qui passe
au moins plus tard
quand le coucher de mon soleil
déjà alourdi, jauni et tremblant
me fera voir d’une terre de lave
le rouge splendeur et sa terrible maternité

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres articles liés
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • U dari e aviri

          Siccomu ijau na nticchia i putiri ora mi mettu a fari favuri. E’ dacc…
  • Evans Down

            Il campo arato è tutto pulito. Le pratoline sembrano stelle su…
  • Il mio mondo sta per sparire

          Insensibili le onde de tempo coprono. Erodono, a ogni  passaggio un l…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tout se tient…

          …