Accueil Non classé Jamais partie

Jamais partie

1
0
6

 

 

 

 

Mes fréquents cris

tous mes bruhahas

m’empêchent d’être

tapisserie, fond bleu serein.

C’est vrai, des fois

je fais les signes

d’une sourde muette

pour éviter un dialogue

entre ennemis.

Mais je suis là

curieuse, étrange

toujours la même qui tient

le fil-entente pour annuler

les mots distance, la sécheresse

des inconnus.

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

images

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres articles liés
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • U dari e aviri

          Siccomu ijau na nticchia i putiri ora mi mettu a fari favuri. E’ dacc…
  • Evans Down

            Il campo arato è tutto pulito. Le pratoline sembrano stelle su…
  • Il mio mondo sta per sparire

          Insensibili le onde de tempo coprono. Erodono, a ogni  passaggio un l…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Why Does It Always Rain On Me?