Accueil 2015 2016 La femme silencieuse de Drôle d’oiseau

La femme silencieuse de Drôle d’oiseau

0
0
127

 

 

 

 

 

 

14225471_1058026694246554_7763253755290950057_n

 

 

La femme silencieuse

Tu ne connûs pas la vengeance
Femme toujours silencieuse
Qui m’ouvres ses draps
De soies choisies,
En toi,enfoui le tréfonds
De la peine d’autrui
Malgré la calomnie et la traîtrise;
Muette,probe,attentionnée,
Tu sèches tes mains froides
Sur le tablier d’usage…
De cette innocence
Aussi je viens
Pour boire ta gorge
Bleue et rose un peu,
Quand tes seins dressent
Dans une nébuleuse mauve,
Leurs héroiques modesties…

 

http://www.lapassiondespoemes.com/?action=viewpost&ID=75218&cat=1

22/09/2016

 

 

Image de prévisualisation YouTube
  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Sabato

      Silenzio e buio piombano qui quando non ci sei. A nulla serve la luce artificiale g…
  • Venerdi

        Ci sono giorni così confusi che mi  è difficile sottolineare un solo evento …
  • Giovedi

    Li Wenliang  a donné sa vie au cronavirus virus  maudit. Sa générosité sera oubliée et on …
Charger d'autres articles liés
  • Sabato

      Silenzio e buio piombano qui quando non ci sei. A nulla serve la luce artificiale g…
  • Venerdi

        Ci sono giorni così confusi che mi  è difficile sottolineare un solo evento …
  • Giovedi

    Li Wenliang  a donné sa vie au cronavirus virus  maudit. Sa générosité sera oubliée et on …
Charger d'autres écrits par galatea
  • Quelle corde dell’Ego

      E lo chiamano cancro. Folle, denso di rancore. Grande nodo da sciogliere senza mani…
  • Last Christmas …Ciao Michael !

    Ricordi, ricordi quando bastava uno sguardo per cambiare d’umore e immaginavi quasi …
  • Leur Nuit est toujours sans Étoiles

    Affligée par une paresse de modification en pire je me balance entre les jours. Tout le ma…
Charger d'autres écrits dans 2016

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Wish you were here