Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

25 septembre, 2016

Gayatri Mantra

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 20:43
Image de prévisualisation YouTube

24 septembre, 2016

Veni, vidi, legi

Classé dans : 2016,Les autres,Life — galatea @ 16:44

2480

Est-ce une tache…
Une tache, feutrée marais du gris
De ton orgueil si bien nourri
Qui fait un peu d’ombre a ce jour étrange
autrement joli ?
Veux-tu trancher
Tes heures d’ennui
Remplies de faux et d’un plaidoyer
Qui semble pourri ?
Allons, tu sais
Pas tout le monde
A tes envies !
Jouons encore
La danse des heures
Des heurts gratuits
L’écran protège les chacals honnis

 

Veni, vidi, legi dans 2016 toparrow Signaler
Si visi amari, ama.Le Prince …oh le Prince…

Page : [1] :: Répondre

22 septembre, 2016

La femme silencieuse de Drôle d’oiseau

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore,Les amis poètes,Life — galatea @ 16:57

 

 

 

 

 

 

14225471_1058026694246554_7763253755290950057_n

 

 

La femme silencieuse

Tu ne connûs pas la vengeance
Femme toujours silencieuse
Qui m’ouvres ses draps
De soies choisies,
En toi,enfoui le tréfonds
De la peine d’autrui
Malgré la calomnie et la traîtrise;
Muette,probe,attentionnée,
Tu sèches tes mains froides
Sur le tablier d’usage…
De cette innocence
Aussi je viens
Pour boire ta gorge
Bleue et rose un peu,
Quand tes seins dressent
Dans une nébuleuse mauve,
Leurs héroiques modesties…

 

http://www.lapassiondespoemes.com/?action=viewpost&ID=75218&cat=1

22/09/2016

 

 

Image de prévisualisation YouTube

20 septembre, 2016

Morning ritual 750ws.(en construction )

Classé dans : Life — galatea @ 16:43
Image de prévisualisation YouTube

Onegin

Classé dans : 2016,Amicizia,Amore — galatea @ 16:37
Image de prévisualisation YouTube

12 septembre, 2016

L’amour aime la une (avec Lilania)

Classé dans : 2016,Duo — galatea @ 10:52

L'amour aime la une (avec Lilania) dans 2016

 

 

 

Il n’aura pas de visage,
ni ma soif, ni breuvage,
il sera mon pays sage,
un hôte pris en otage

Elle comptera jusqu’à trois,
l’aube jouera son image
puis il misera sur sa proie
et sur mon cœur sauvage.

Il aura de l’espoir
le vert plumage
et de la vie peut-être
les rives pleines de marécages

mais l’amour surprend
l’amour nous engage
et, pendant nos jours, aime
avoir la première page

7 septembre, 2016

Couiner

Classé dans : 2016,Citazioni G. B. — galatea @ 19:34

Couiner dans 2016

Un mot, juste un mot et l’essence de l’individu sort de sa lampe.
Le pouvoir des mots est immense: un seul verbe ou un adjectifs fait dessiner
l’habitat, l’humus, la sensibilité, la « puissance » et les désirs – besoins de son maître utilisateur. Nous sommes naïfs, quand croyons trouver refuge et protection derrière la fumée de nos mots boyaux.

galatea belga

Image de prévisualisation YouTube

4 septembre, 2016

Il buio oltre l’estate

Classé dans : 2016,In italiano,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 12:24

 

la siepe del  tempo

è sempre più incolta

e l’orizzonte sembra quasi  smarrito

 

guardo in basso

giusto i miei piedi

l’altrove nascosto

è solo grande buio

 

l’estate è finita

arrotoliamo i ricordi

in pace

 

la siepe del  tempo

è sempre più incolta

e l’orizzonte sembra quasi  smarrito

 

guardo in basso

giusto i miei piedi

l’altrove nascosto

è solo grande buio

 

l’estate è finita

arrotoliamo i ricordi

in pace

la siepe del  tempo

è sempre più incolta

e l’orizzonte sembra quasi  smarrito

 

guardo in basso

giusto i miei piedi

l’altrove nascosto

è solo grande buio

 

l’estate è finita

arrotoliamo i ricordi

in pace

 

 

 

La haie du temps

de plus en plus

négligée

l’horizon

semble presque perdu

Je regarde en bas

juste mes pieds

l’ ailleurs…

de l’obscurité

l’été est fini

enroulons en paix

nos souvenirs

2 septembre, 2016

Quelle route ?

Classé dans : Non classé — galatea @ 22:12

Quelle route ?

 

Je redesseine

mais sans envie

la route nouvelle

pour la fin  de  ma vie

 

Mes signes sont

larmes de noir

route absconse

d’un esprit blessé

 

J’avais sculpté

une  certitude

et autour d’elle tissé mes jours

 

Le fil perdu

je jette ma toile grisatre

trop pleine de trous

Image de prévisualisation YouTube

 

 

1 septembre, 2016

Labirinto

Classé dans : 2016,Life,Tristes,Un peu de moi... — galatea @ 22:26

 

 

Labirinto dans 2016

 

Catapultata dentro questo labirinto

nessuno sa dove mi trovo

e per l’uscita

a nulla serve l’aver compreso

Sono senza luce

tutto è troppo grande

anzi soffocante

Sopravvivenza

è la parola d’ordine

ma le mie stelle

forse non le rivedrò

 

 

 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons