Accueil 2015 2016 LA CONCIERGE DE L’ÂME Plilippe La Rue -Odin

LA CONCIERGE DE L’ÂME Plilippe La Rue -Odin

0
0
49

LA CONCIERGE DE L’ÂME

Boîte aux lettres de la rue Högbersgatan, immeuble 9 comme un sou parfois saoûlt d’écus Sobieski. Elle est proche du Johan Helmich Romans Park, à satiété de la littérature française.

Quelques jours de vacances sont les bienvenues pour Odin. C’est la concierge de l’âme qui dépose les caricatures personnelles et caractérielles cachetées à l’intérieur des lettres. Wilma Strömblad, 75 ballets d’ancienne danseuse étoile, intercale les C3 et les C7 momifiées par la grève postale. Parfois, C4 à la suite que je retrouve sous ma porte d’entrée. Mais aujourd’hui, C2 458 x 648 mm qui s’est…Wiki sait?

Bref, j’ai pénétré un doigt dans la fente déjà bien élargie afin de l’harponiser. En effet, la lettre y est peu engagée. Je l’agite, l’empoigne par les flancs puis la farfouille d’un doigté exemplaire. Wilma Strömblad aurait été turlupinée si elle m’avait miré, voir Miró ou Rémi mais elle aime les clairs en r’ût. Heureusement, j’exécute quelques positions qui pourraient paraître polissonnes. Mais, est-elle débridée cette lettre? Décalotter son âme en corps jusqu’au pied, déshabiller les colles alanguies en place de Bob l’éponge.

Non, je souhaite tâtonner, déchiffrer ses envies et dégarnir son alphabet. Bah, les préliminaires ne doivent pas en être sous-estimés.

Cafetière n°2: y acclimater cinq cuillerées de café et une pointe de cannelle avec 1/2 litre d’eau pure. J’imbrique Sisley imaginations sont éveillés, mon esprit. Ainsi déculottée, la lettre est impatiente, les lettres et les lèvres aussi d’ailleurs, d’y murmurer les cachotières confidences enfermées. Quelle clandestinité enchaîne t’elle? Est-elle hypocrite, et taciturne dans les coulisses des révélations?

L’odeur du café emplit l’appartement. Une cuillerée de miel de thym étain l’amertume. Je vais embobiner mes pensées à fricoter les chrysanthèmes écrits. Wilma, concierge de l’âme est satisfaite. L’éveil d’un être Stockholmien est en cours…

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Nessuno scopo, nessuna ragione.

      Le mie parole senza preziosismi scivolano per diffondersi semplici come pioggia. Ep…
  • Turkish delight

      Svoltando  poi a destra si supera il confine, trovando quasi  subito I bar  pieni d…
  • Çamilleri, Roth e tanto altro ancora.

      Chi arriva, chi parte e ognuno lascia un segno. Fortunato chi può  annotare senza s…
Charger d'autres articles liés
  • Nessuno scopo, nessuna ragione.

      Le mie parole senza preziosismi scivolano per diffondersi semplici come pioggia. Ep…
  • Turkish delight

      Svoltando  poi a destra si supera il confine, trovando quasi  subito I bar  pieni d…
  • Çamilleri, Roth e tanto altro ancora.

      Chi arriva, chi parte e ognuno lascia un segno. Fortunato chi può  annotare senza s…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Quelle corde dell’Ego

      E lo chiamano cancro. Folle, denso di rancore. Grande nodo da sciogliere senza mani…
  • Last Christmas …Ciao Michael !

    Ricordi, ricordi quando bastava uno sguardo per cambiare d’umore e immaginavi quasi …
  • Leur Nuit est toujours sans Étoiles

    Affligée par une paresse de modification en pire je me balance entre les jours. Tout le ma…
Charger d'autres écrits dans 2016

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nearer my God , to Thee