Accueil 2015 2016 La croqueuse des mots

La croqueuse des mots

3
0
13

 

 

 

 

Comme des étoiles
en décomposition avancée
tes clins d’oeil
mots lumières stratégiques
me signalent constamment
ta présence
tes envies

Tes voltiges acrobatiques
coups de coeurs trop évidents
font du bruit
claquent fort
mais…
je note
classifie
hiérarchise
bureaucrate d’alphabets en émotion
ciselant la moindre virgule

Puis la pause
et ton silence de lecteur
met en ordre
ces données que je sauve
dans l’archive « Amours accomplis « 

 

 

Image de prévisualisation YouTube
  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Parlami di me

    Tante cicale ancora nelle orecchie ma non è l’estate che le fa cantare. Ho già volta…
  • Ostinata

  • Preferisco i margini

    Mi piace stare  in piedi e ai margini delle situazioni. Non è l’indifferenza che mi …
Charger d'autres articles liés
  • Parlami di me

    Tante cicale ancora nelle orecchie ma non è l’estate che le fa cantare. Ho già volta…
  • Ostinata

  • Preferisco i margini

    Mi piace stare  in piedi e ai margini delle situazioni. Non è l’indifferenza che mi …
Charger d'autres écrits par galatea
  • Quelle corde dell’Ego

      E lo chiamano cancro. Folle, denso di rancore. Grande nodo da sciogliere senza mani…
  • Last Christmas …Ciao Michael !

    Ricordi, ricordi quando bastava uno sguardo per cambiare d’umore e immaginavi quasi …
  • Leur Nuit est toujours sans Étoiles

    Affligée par une paresse de modification en pire je me balance entre les jours. Tout le ma…
Charger d'autres écrits dans 2016

3 Commentaires

  1. 010446g

    19 juin, 2016 à 8:43

    des archives de bonheur….

    Dernière publication sur le radeau du radotage : absent pendant une semaine....

  2. galatea

    21 juin, 2016 à 6:40

    Merci cher ami lecteur !

  3. galatea

    12 octobre, 2017 à 1:04

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tes mains, notre lien

                                                                                          …