Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2015

30 novembre, 2015

Variations de Plénitude

Classé dans : Non classé — galatea @ 23:18

PaperArtist_2015-11-30_18-37-30

26 novembre, 2015

M’ama ? Non m’ama !

Classé dans : 2015,Amore,Life — galatea @ 23:40

20151127_074646

 

 

 

 

 

La lune a attendu

mon réveil de paresseuse

 

Suspendue entre des affections

je regarde les autres

mésurant avec précision

les attentes

les envies

leur dégré d’amabilité

 

M’ama ? Non m’ama !

Est la grande obsession

et nous sommes affarés

désireux de trouver

quelques niches douilletée

pour nos ames envahies

par la douleur

23 novembre, 2015

Nous sommes là , avec la famille du coeur…

Classé dans : 2015,Amicizia,Autunno,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 19:43

 

 

 

 

 

 

500648169_242ce02b14

Image de prévisualisation YouTube

 

Que serais-je sans mes amis ?

sans mes veines bleues

riches d’amour

je deviendrais une feuilles seche

bonne pour l’hiver

une bouche aride

vide de mots

une marionnette coupée des fils

un coeur trop seul

pour aimer ce monde

 

19 novembre, 2015

Business as Usual

Classé dans : 2015,Autunno,Life,Tristes — galatea @ 18:19

images (2)

L’adrenalina della pietas 

scorre oramai solo nei fiumi

residuo inquinante di una solidarietà da selfie

colorato per l’occasione

 

Ora è business as usual

 

I sorpresi dalla falciatrice ideologica e brutale

saranno il dolore permanente di pochi

noi riapriamo le nostre vite all’indifferenza

e continueremo ad assillarci

per le nostre pance

e quell’Avere che non crea mai

comprensione o conoscenza

Image de prévisualisation YouTube

16 novembre, 2015

Take Me to Church

Classé dans : 2015 — galatea @ 17:27

Image de prévisualisation YouTube

Les « Sans Poèsie »- I Senza Poesia

Classé dans : 2015,Amore,Les autres,Liens,Life,Tristes — galatea @ 16:05

 

is3

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Intanto che…

ci rinfreschiamo il look

con  charme alla francese

sul nostro selfie chic

chiudiamo noncuranti

ancora e poi… sempre

la porta a tutti quelli

che mai avranno accesso

ai nostri strani cuori

commossi parolai

che vogliono sconfiggere

il Mostro

l’Uomo orrore

creato da questa Umanità

 

Noi siamo divisi, resi diversi

tra il  troppo e il null’avere

da chi nelle scacchiere

ha sempre il gioco facile

e impone a degli ignari

o poveri abbagliati

un viver come schiavi

per troppo desiderare

o nulla poter vivere

 

Intanto che…

si orchestra

un’onda di giustizia

altrove  altri finiscono…

la loro apparizione sul filo della vita

di esseri invisibili, di « Sans-la-poesie »

 

 

e la versione francese…

 

Pendant que…
nous rafraîchissons le look
mettant du charme français
à notre selfie plus chic
claquons sans insouciance
encore et toujours
la porte à tous ceux qui
n’auront jamais accès
à cœurs si étranges
à ces phraseurs engagés
qui veulent anéantir
le Monstre
l’Homme horreur
crée par cette Humanité


Nous divisés, polarisés
entre le trop et le rien avoir
par les joueurs du grand échiquier
qui imposent à des oublieux
ou pauvres éblouis
le vivre comme esclaves
du trop vouloir
ou sans la dignité
d’humains avec un demain

Pendant que…
on orchestre
une vague de justice
ailleurs d’autres tombent
poussés avec violence du fil de la vie
ils sont les Autres, êtres invisibles
des « Sans-la- poésie »

A toutes les victimes de la folie humaine et à leurs proches.

 

15 novembre, 2015

Comincio con me stessa…

Classé dans : 2015,Amicizia,Amore,Les autres,Life,Non classé,Tristes — galatea @ 12:17

12196287_10208125184629830_1576291202212769794_n

 

 

12243451_10208195133782300_5725946010589899637_n (1)

10 novembre, 2015

Cet Air

Classé dans : 2015,Amore,Les autres,Liens,Life — galatea @ 15:18

11990537_958260220912961_617233977913087015_n

 

Un silence sentinelle
protège les contours
flottant nuit et jour
dessinant l’Ile à Mots

Éclairages, coups de foudres
brumes fugues et déraisons
dans le ciel Parc des Vers
attisent les sens
brouillent les corps

Tout est compris ?
Tout a un sens ?
Se taire est un must
car la poésie naît
soudainement
et dans nos êtres vibre la vie
sans le moyen
du vis à vis

 

5 novembre, 2015

Anatomie d’une Pensée (en construction)

Classé dans : Non classé — galatea @ 20:51

DY106S0930_1354872425

4 novembre, 2015

The Lumineers – Ho Hey

Classé dans : 2015 — galatea @ 18:00
Image de prévisualisation YouTube
12
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons