Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

30 avril, 2015

La stadera

Classé dans : 2015,Life,Un peu de moi... — galatea @ 10:32

omino

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Stadera lucida

soppeso ancora

di questi giorni il fluire stanco

e, se a riposo, scivolo sul fianco

quello più privato

dell’abbandono tutto esistenziale

di  antiche voglie  guerrigliere

ormai vane

 

Sono bilancia

poco precisa

di una vita spesa per capire

cosa afferrare

cosa ignorare e, per qualche istante

con struggente intensità stare a  rimirare

usando l’occhio lungo…

di chi ama la vita

e sempre la glorifica

cercando   di creare…

 

23 avril, 2015

La « Control Freak « 

Classé dans : 2015,In English,In italiano,Les autres,Life,Un peu de moi... — galatea @ 10:38

21 avril, 2015

Entre l’Instant et l’Eternité

Classé dans : 2015,Amore,Les autres,Life,Racconti/nouvelles,Un peu de moi... — galatea @ 19:04

11140369_10153294039834374_3119752400198350537_n

 

 

Image de prévisualisation YouTube

20 avril, 2015

Raphaël – sur la route

Classé dans : 2015 — galatea @ 20:24
Image de prévisualisation YouTube

16 avril, 2015

Di sbieco

Classé dans : 2015,Amicizia,Brevi,In italiano,Les autres — galatea @ 15:29
Di sbieco
Galatea belga
Date de l’envoi : 2015-04-16 09:24:32
Dis-moi pourquoi, Roland chéri
Les autres, la vie
Chez toi se plient
Deviennent traverses
Humeurs bridés
Mutins, insoumis
Perturbateurs, avides trompeurs ?Es-tu magnete*, attire ennuis ?
Ou juste peureux, mon frêle ami
Mélange brut de mille soucis
Expert du monde, mais du côté
Plutôt assombri, même affligé
De qui regarde, attend beaucoup
Et tend sa main mais s’il vaut le coup…

* magnéto – magnete

 

Image de prévisualisation YouTube

15 avril, 2015

La culture « porno » et la sensibilité vers l’autre

Classé dans : 2015,Amore,Erotique,Journal,Les autres,Life,Un peu de moi... — galatea @ 16:37

482

 

La culture « porno » et la sensibilité vers l’autre
Galatea belga
Date de l’envoi : 2015-04-15 10:27:14

Extrait du règlement du site…
« Pour préciser la différence que nous faisons entre pornographie et érotisme : Un texte érotique est issue d’une recherche esthétique, qui fait appel à plus qu’une simple description d’une réalité crue qui pourrait se limiter aux organes génitaux. Il suggère plus qu’il n’explique une situation intime. Tandis qu’un texte pornographique ne met en scène que l’aspect physique du corps, un texte érotique joue avec la personnalité entière de l’individu. »

J’espère que en lisant ce titre personne soit devenu nerveux, agité ou adrenalitiquement prêt à …réagir.

Relaxez-vous …

Galatea a seulement envie de rigoler et de faire descendre de l’Olympe de la finesse des sens certaine production appelée érotique que quelque lecteur/lectrice (parait en effet qu’il y a une dizaine d’ero-worms qui viennent consommer leur snack érotique compulsivement, faisant sauter, fibriller le compteur du site 	La culture  )

Je suis une lectrice – irrégulière et sans formation-de la section érotique .
Je lis les ero-tiks car je crains , en effet, qu’on jour on va me faire une intervue pour un nouvel Report sur la sexualité apres la diffusion d’Internet ,
Que pourrais-je dire à la posterité si je suis capable de disserter seulement de mon expérience casanière ?
Ici, je me reinsegne-gratuitemment et sans gaspillage, lol. Chaque poème est un vrai manuel.
On apprend comment faire des pratiques impossibles , des contorsions multiples dont l’ hygiène apparaît forcée dans leurs séquence…et que nos yeux, dans les alentours d’un orgasme, deviennent comme un Speculum et peuvent nous faire voir et engloutir en meme temps. Wow !
Je ne sais pas comment utiliser la fonction langage trop explicite , alors, je n’ajoute d’autres détails.

Ce qui conforte aussi en lisant cette section- à la fois cri joieux des jouisseurs et juste pleurnichement hormonale, , est que ici on apprend la difficile art de gagner l’attention sexuelle d’un homme , d’une femme.
Je trouve ce côté franchement intéressant et,..utile.Tout ce qui peut contribuer à réduire la solitude , l’incompletude et le sens de frustrations comme être sexué est pour moi bienvenu.
Ici on « voit » que les poètes n’importe si rimeurs ou juste trop contemporains, et sans aucun laisse stylistique, ONT du CHARME.
Ils possèdent les belles manières, les sentiments, savent dans tous les passages du corps et des vers toujours tenir compte de l’entièreté de l’autre, d’eux et qui sait ? meme de l’amour…

Al Green – Light my fire

Nom du site

11 avril, 2015

Le charme est son royaume

Classé dans : Le coin de Lacape,Le coin des amis:Lacape,Les autres — galatea @ 15:17

komova

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le charme est son royaume, j’ai la certitude soudain que seule l’écriture pourrait lui donner corps.

Remplis-moi de toi, de ton infini, ma clandestine, sans chronologie mais d’une perpétuelle renaissance.

Tu es mon ciel panoramique, l’avantage d’une illustre position, une élégance d’infini ressources.

Intensément belle, sur des chemins opaques et mystérieux, quand leurs ventres
s’arrondissent.

Au soleil d’un début, comment tant de grâce peut-elle se trouver contenue.

D’un été au printemps suivant, des notes à la volée.
Mais quand tu écris pour de bon, j’ai l’océan au bout du chemin.

Ainsi rien n’est jamais perdu, ne pouvant concevoir de mourir sans te dire
que tu es mon choc majeur, ma retenue délicate, mon bonheur introuvable,
mais d’une ampleur étonnante….

lacape 7/4/2015

9 avril, 2015

Peut-être un Hic…

Classé dans : 2015,Amore,Les autres,Liens,Life,Un peu de moi... — galatea @ 11:52

salvia

Libres tisseuses de rêves
mes mains
retiennent les traces subtiles
des heures qui fuient
mais sans le don de retenir 
mes aquarelles 
mes vapeurs d’âme pleines de couleur

Mes mains dansent 
dans l’air elles bougent
suivant l’humeur de mon monsieur
le Vent d’ailleurs amadoueur

Tout tourbillonne, tout s’enfuit
me reste le hic d’un amour infini
une renaissance, une graphomanie
peut être un peu de poésie !

 

5 avril, 2015

Heak-Hubix-Par-dessus ton nez, Paule…

Classé dans : 2015,Amore,Les autres,Liens — galatea @ 20:52
 

modigliani-660x281

 

 

 
Distraite, au moindre geste flou
Ne mesurant, qu’après un rendez-vous
Manqué, malgré quelques soupirs,
Que tout se finit en sourires.

Combien de temps te faudra-t-il
Pour retenir chaque mot, fragile
Et garder en toi les secrets
De la vie qui nous a liée?

Toute la simplicité du monde
T’empêche de tourner, la ronde
Des sentiments nous entraîne
Au cœur d’une autre plaine.

Je te regarde…attendrissante,
Oubliée, libre, tourbillonnante
Dans l’herbe sèche que tu foules,
Dans tour les « R » que tu roules.

Tu pourrais être une inconnue
Que j’observerais par-dessus,
Metteur en scène de tes délires
À toute vitesse, entre deux rires.

Même quand le soleil se couche
Que tu poses ton doigt sur ma bouche,
Rien n’a plus vraiment d’importance
Toi seule compte et la distance.

Sur une plage d’une autre vie
Dans tes yeux d’un bleu infini,
Je me souviens d’avoir aimé
Une femme qui te ressemblait…

Hubix.

Heak-Hubix-Par-dessus ton nez, Paule... dans 2015 toparrow Signaler
spacer dans Amore

1 avril, 2015

Henid * (in costruzione )

Classé dans : 2015 — galatea @ 10:45
Image de prévisualisation YouTube

 

Est-ce possible de cueillir le fruit

de quelque chose qu’on ne reconnait ?

Pourtant la chose a son parfum

modifie les jours

et…si elle manque

c’est tout un monde qui vite s’ecroule.

 

 

 

 

 

 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons