Accueil 2015 Elle n’a pas la cheville mystique

Elle n’a pas la cheville mystique

0
0
101

Elle a toujours été une jolie têtue.
Sa solitude a été souvent sa compagne préférée, car elle l’aide à maintenir intactes ses quelques idées du monde de l’homme, d’un homme.
Etre maigre, grande ne fut toujours le trait qui faisait tourner vers elle, avec un sourire, les regards des jeunes copains.
Romantique, mais pas bien à l’aise dans les gestes tendres ou la voix de la soumise candide, peu à peu elle a construit un masque, un agréable double-face pour être à la fois invisible, une normale ou une *serendipity(belle découverte) pour le beau que son regard sélectionne, quand elle décide d’aller à la chasse .
La distance entre elle et les femmes, les autres en general, une fois devenue adulte est devenue insenbilité, insensibilité polie mais suffisamment glaciale pour faire décourager quelque fille qui voudrait devenir son amie.

Elle a cet air de qui sait ce que doit faire et qui n’a pas besoin de points d’ attaches, de baies protection, de coins douillets ou se cacher un peu

Son look, sobre, impeccable, de bourgeoise non-approchable, est le meilleur piège qu’elle a su inventer.

Elle s’est glissée, progressivement, dans les couleurs à la mode , jamais éclatants, et a su choisir, saison après saison, ses blouses, féminines et si bon ton…

L’argent ne coule pas régulièrement dans son compte et choisir bien les tissus et les modelés qui valorisent son corps maigre et élégant, est devenue son art.
Et puis, pour bien chasser, il faut se ressentir bien dans sa peau, être relaxée,désirable, surtout inoubliable.

Londres permet de circuler absolument anonymes, mais devient trou noir d’une galaxie quand on veut ardemment devenir visibles, silhouette humaine qui se détache de la masse distraite d’une métropolitaine les heures de pointe, par exemple.
Boire un café devant un comptoir gris de la suburbia*banlieue et faire tourner la tete à [i]lui[/i] , juste à [i]lui[/i] , fait partie de son apprentissage autarcique, mis en pratique mois, après mois depuis la grande déception.
En effet, peut être une clé-toute à elle- l’a aidé à maintenir fluides ses pensées quand le froid de la fin de son mariage s’est présenté avec le non conversations de leurs repas et le regard opaque de son mari pendant le week end.
Pour un temps,trop long, selon sa révision du passé, elle est restée se balancer sur la ficelle du désespoir inattendu, la dépression et l’envie de prendre le diable de sa défaite pour la queue.Enfin à pris le courage de choisir le diable et le faire devenir sa marionnette, son outil à flatter, à charmer dans un jeu de miroirs où sapropre réalité est devenue impossible à identifier.
Il suffit si peu pour devenir une proie à désirer .
La gestualité avant tout.
Les silences, la distance interrompue par l’abandon totale et inattendu.
Ainsi pour elle la vendetta a pris le goût du miel et la consommer, la faire devenir habitude, est la découverte électrisante de sa nouvelle vie en blanc et noir, où rarement les couleurs de l’insouciance authentique trouvent leur place…

A’ suivre…

[/font]

 

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Sortir de ce puits

          Mentre cerco di blindare una malinconia ormai troppo matura cadono fr…
  • Smoky the princess

    Sembrava un pacco grigio un dono di Natale avvolto in nastro rosa invece era Smoky ……
  • Le reve trahi-nouvelles

            …
Charger d'autres écrits dans 2015

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Düssel

Un autre fleuve et encore la vie. On part à la pèche, sans hameçon Ètant poissons, il faut…