Accueil 2014 Tra Coefore e Eumenidi …

Tra Coefore e Eumenidi …

2
0
41
Image de prévisualisation YouTube

[img]http://i39.servimg.com/u/f39/15/24/51/29/siracu10.jpg[/img]

 

 

 

Sur la Temenite , la colline à sud-ouest, Eschyle pourrait marcher pensif, poussé par le vent docile de mai, pendant qu’ un nuage,comme un large et haut rideau fumeux, entoure le flanc du théâtre. La scène est prete, le publique s’assied sur les escaliers blancs de pierre poreuse, les acteurs murmurent entre eux, en bas, dans une niche et le soleil semble désireux de se reposer pour une autre nuit.

Après 2500 ans, sur le même lieu , une foule internationale , quelque vip et des jeunes qui ont déjà appris le goût du théâtre et de la tragédie.

Ils semblent suivre, avec compétence et responsabilité, les traces de familiers ou enseignants qui n’ont pas oublié leur role d’ éducateurs, formateurs d’âmes.

Un message arrive , mais ce n’est Hermes pas qui me le consigne: Barbara a perdu sa bataille contre le cancer.

Elle, l’amie sereine, généreuse et un peu timide a joué toutes ses cartes pendants 35 ans, gagnant beaucoup d’amour et d’affection et une fin précoce difficile à comprendre et à accepter.

Oreste est sur la tombe de son père. Sa douleur est dans l’air comme la mienne et je pleure avec lui le coup mortel , injuste, d’une existence.

 

Ce n’est pas ma première expérience avec les tragédies représentées à Siracusa. Chaque fois , le group d’amis, les acteurs , la scénographie, les musiques ou juste la soirée avec un climat plus ou moins chaud, l’atmosphère général de l’Italie ou de ma vie m’ont fait absorber différemment l’écho d’une civilisation puissante et éternelle.

Chaque retour m’a fait participer et souffrir avec les protagonistes avec une maturité nouvelle et toujours profonde.

Ce soir j’ai l’impression d’être encore avec un monde grec autour, un monde qui a perdu sa centralitè économique et culturelle, marginalisé dans les esprits qui ne courent derrière une vie trop matérialiste. Intéressés juste de nos Egos, tatués de misère bien modelée avec un look de première page, nous ignorons désormais notre passé et ne sommes capables de préparer un futur pour nos enfants.

C’est le soir des élections européennes, je reviens à le hameau, persuadée que un grand chapitre de ma vie va se fermer et que demain , à part mon privé, ma vie intime, le reste qui sait comment sera, et quelle influence il aura sur ma vie.

 

A’ Barbara

 

Siracusa, 25 maggio 2014

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Quell’urlo ancora ignoto.

      Non conosco la tempesta che mi sdradica. Sono onde furiose, accanite strappaterra, …
  • Due punti azzurri, due perle bianche…

      Ciao… Riusciro’ mai a dirti quanto sono impregnata di te , quanto la tu…
  • Après toi ?

        En écoutant  une voix que j’aime , celle de Neil Young , vieux compagnon aux…
Charger d'autres articles liés
  • Quell’urlo ancora ignoto.

      Non conosco la tempesta che mi sdradica. Sono onde furiose, accanite strappaterra, …
  • Due punti azzurri, due perle bianche…

      Ciao… Riusciro’ mai a dirti quanto sono impregnata di te , quanto la tu…
  • Après toi ?

        En écoutant  une voix que j’aime , celle de Neil Young , vieux compagnon aux…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Nearer my God , to Thee

  • Visage

    Quand l’un est l’autre Porte franchie, à peine un grincement, la voie est libr…
  • Head Hunter-De la part de Mark

    Les fêtes enfin dans le tiroir, on peut commencer à réfléchir. Les semaines passées ont ét…
Charger d'autres écrits dans 2014

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Harvest

    Les jolis pots de confiture bruns, dorés rouges, même aubergine sont tous ra…