Accueil Amore Egérie & Décémbre1 et 2

Egérie & Décémbre1 et 2

1
0
104

 Egérie & Décémbre1 et 2 dans Amore l09_ev10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Égérie

Il commence quand

Ce rôle étrange

Fait de louanges

Dobservations , de projections ?

Elle devient

Sans le savoir

Essence mystique

De vols oniriques

Et dappropriations

De son intime

De sa personne

Que captent les autres

Quand dans leurs rêves

Lui font lamour

Ou confient leurs peines

Ou ,simplement ,restentmuets

Content de faire de ladoration .

Elle est la femme dun seul amour

Et si une clé on veut trouver

Cest suffisant de soulever le voile

Qui,  fin, delle   protège flou

La source de son charme fou

59851_10 dans Autunno

La grande fenêtre est

Au gré du vent

Décembre débride ses éléments

L’hiver arrive avec

La pluie et la grêle  violentes

Sur la façade et les carrés vitrés

De ma tour au levant

 

Sortir ?

Aller dehors comme à la bataille ?

Emmitouflée, plutôt  frileuse

Je sors

Comme un moineau sans un fil de paille

Je ne désire abandonner

Ma chambre chauffée

Ni ma tasse de thé

 

Il faut aller…

 Mais sera long puis faire

Passer les heures

à une, à une

 

Je parle, je parle

J’écris  et présente

Toute la beauté d’un autre monde

Et en même temps,  je rêve et fantasme

D’un autre ailleurs et d’un magique instant

Quand fatiguée, enfin ,   je rentre et

Sans plus différer d’un seul  instant

Je vais  plonger

Droite  , confiante , là dans tes bras

Qui désireux , je sais , m’attendent.

 

*****

 

 

 

Cloîtrée dans une

 

Goutte de pluie gelide

 

Elle glisse sur l’étendue

 

De la fenêtre froide

 

Le vent l’émue

 

Elle se décompose

 

Derrière le gris

 

Et la fumée des chaumières

 

Encore le néant

 

Et pas encore de   bleu

 

Qui le moral remonte

 

Tremblent  les albatros

 

Sur les rigides antennes

 

L’hiver a mis ses traits

 

Et le grand froid est son étrenne.

 

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres articles liés
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres écrits par galatea
Charger d'autres écrits dans Amore

Un commentaire

  1. Léo

    15 novembre, 2012 à 23:38

    Waho…
    J’ai lu, de tes textes, ce soir, mais je m’arrête sous celui-ci car il m’a… emporté.
    Comme dans une bourrasque glaciale et majestueuse.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quando Bianca e gli altri…

    La mia voce, ora , è  troppo roca. Ha sciolto note e si è raggelata quando l…