Galatea Belga Broderies

Bienvenue sur mon blog . Un peu de ma vie mais pas nécessairement le plus essentiel…

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

30 septembre, 2011

Un canto puro & Danza !

Classé dans : Amore,Autunno,In italiano — galatea @ 22:20

Un canto puro &    Danza ! dans Amore 736_0310

Il est des marges
Immaculées
D’azur pur et d’or pâle
Où le silence parle
En vents vibrants de chants:
Portée étale de lignes horizontales
Où l’esprit s’étire sans limites
Toute pensée vaine se délite
S’efface sous le sable blanc
Et ne demeure que l’essentiel
La beauté nue de l’instant:
Paix, amour et clarté.
Auteur : Reginald -http://murmures.forumactif.net/t10773-invitation-au-desert

 Image de prévisualisation YouTube

Improvvisa la voglia di scivolare

Nella mia pelle e della mia 

  Lingua risentire la dolce melodia

E  l’emozione di  rivedere

 I tuoi contorni  riaffiorare

Segno dopo segno

Con il mio dire

Ridisegnare la tua essenza

Con  parole nuove

Riscoprire  con un’ altra declinazione

La tua melancolia d’elezione

Forse farti diventare  vero

A poco a poco

Con l’alfabeto che mi appartiene

   Con  i sensibili suoni

Del mio idioma  reinventare

La tua esistenza 

E  con il mio accento

Farti divenire puro  canto

1 ottobre 2011

 danza_10 dans Autunno

  Image de prévisualisation YouTube

Danza ! ! 

Per una volta

Lasciati  andare

Dimentica tutto  mettiti  a dansare

Nessuna regola , nessuna  apprensione

Solo il  tuo cuore che fa passare la sua emozione

Tu

granello dell’universo in costante  movimento

ascolta il tuo battito e armonizzalo con il suo infinito vento

celebra l’incanto della tua presenza

danza il miracolo della tua esistenza

canta

per dire mille volte quanto sei esaltatato

dillo con il tuo corpo libero e estasiato

derviscio  rotante che colleghi terra e cielo

gabbiano sospeso sopra il mare in volo

fiore che  dondola quando  la terra  respira

farfalla  che  sullo stagno volteggia  armoniosa

bimbo che tua madre per aria solleva radiosa

aquilone che volteggia sul mondo

quando la primavera fa ritorno

vela che rigonfia scivola sull’onda

corpo inebriato che al suono dell’amore danza e trionfa !

29 septembre, 2011

Murmures e Evaporazioni…

Classé dans : Amore,Autunno,Life — galatea @ 13:26

Murmures e Evaporazioni... dans Amore water_10

Image de prévisualisation YouTube

De ses silences

tu entends de loin

seulement les non

et ses absences créent des déserts

Sa voix est trop faible

et doit se taire

les jeux de rôle

sont pour elle bannis

Là , où relui

sa belle lumière

elle  coupe aveugle

et  ses élans élague

pour se sauver

Un pas

deux pas…

leurs pas  encore ?

Un coeur tremblant confiante l’espère…

*******************

Evaporazioni

Quando le brume del dubbio

evaporano

rivelano le nostre essenze

spoglie di tutto e di tutti

ma libere di ritrovarsi

nelle mie fibre

torna a fluire il gusto dolce della vita

essere

diventa ancora una poesia

di illusioni, di sogni e di metafore

che desidero realizzare

ogni istante accanto a te , con te

30 settembre 2011

27 septembre, 2011

Entre nos rives…& addio Belle !

Classé dans : Amore,In italiano — galatea @ 12:51

Entre nos rives...&  addio Belle ! dans Amore 34817_10

Image de prévisualisation YouTube

Entre nos rives

longues courantes et les eaux émouvantes

d’une mer si changeante

Entre nos rives

écumes des vagues

laissant les baumes de mille brossages

Entre nos rives

création de rêves

des ondes libres et leurs doux murmures

Entre nos rives

terribles orages

et la destruction de nos oeuvres fugaces

Entre nos rives un lien impérissable

un mouvement inarrêtable

un’ attraction inévitable

Hasselt 27/09 /2011

24991610 dans In italiano

Addio Belle

Piccola , bella,  abbandonata

Come un’orfanella

Harry ti ha visto e un po’ sorpreso

Ha abbaiato vicino al tuo muso

Sul corpo avevi   le tracce visibili

Della tua difficile sopravvivenza

I primi giorni ancora spaventata

Venivi a mangiare

Ma se non eri osservata

Poi di noi tutti hai

Rubato il cuore e nel giardino

hai fatto furore

Il tuo entusiasmo, la tua sveltezza

hanno messo alla prova

la nostra presunta giovinezza

sei stata un lampo

un momento d’amore

Addio Belle …

compagna del  cuore

 

25 septembre, 2011

Un vieux besoin

Classé dans : Les autres,Life — galatea @ 11:59

Un vieux besoin dans Les autres 111

Dans l’air je cueille
les changements du temps qui avance
d’autres desirs
et un vieux besoin
de simplicité

Je tisse le froid
d’un ciel limpide
pour recouvrir
avec elegance
mon ame qui
en solitude
encore danse

Image de prévisualisation YouTube

24 septembre, 2011

La vita è bella !

Classé dans : Amore,Life — galatea @ 12:14

La vita è bella ! dans Amore 34561_10

Image de prévisualisation YouTube

De mon coeur rebelle
tu connais bien  même les ruelles
et les coins sombres de tes étranges absences

De mes veinures
tu sais suivre  les tournures
et de ma sève tu peux deviner
ma gamme de rêves ou de mes attentes

Et  si mes yeux
te révèlent mon âme
mes mots sincères
te confirment encore mes états d’âme

Entre nous existe
bien dessinée
une route d’entente
naturelle, innée

Prodige de communion
je la parcours sans aucune crainte
la vie est belle quand ensemble on la chante

Hasselt , 21 settembre 2001

20 septembre, 2011

Cranciurie !

Classé dans : Life,Loufoque — galatea @ 20:03

 Cranciurie ! dans Life tumblr10

Image de prévisualisation YouTube

MoTs et lettRes AsSasins

En suRsaut revEillée

pAr une Grosse O  poiNtée

je Me trouVe alors voiR

d’Ailes qui se carEssent foLles

Fées molles toutes en l’Air

et desSeins de méGères

Je reCours sans perdre temPs

à ma  riMe pour un Bang

Je la lance cOmme en traNce

conTre la pRemière qui aVance

Deux,  trois Rois Nez-Menés

d’un  grand sceptre d’ébène doués

ne sOnt pluS sur leur trônE

Affaiblis  et Etourdis ils RegarDent

ils vaguent aUtour des  âMes

cOmme damNées Dans les Flammes

En Vie comPte et, plus en baS.

Un  DeSade dans son Frac

sEmble  éMu même Con fus

A ce PoinT le déSespoiR

me Fait prRndre ma Belle plUme

Mais je Doigt encore foRt appuYer

pOur Vraiment evitEr   de ellPdielle  pasSer

coMme

nouVelle m’ ARTyriAile

N.B. Cauchemar ancien retrouvé aujourd’hui…

Image de prévisualisation YouTube

18 septembre, 2011

En vain il attend…

Classé dans : Amore — galatea @ 18:35

En vain il attend... dans Amore 1710 

Image de prévisualisation YouTube 

En vain il attend

Une brise douceur  ou

Une vague chaude

Couvrant amoureuse tous ses malheurs

Ses yeux se voilent de melancolie

Son coeur reclame

Une vie entière

Et les tendresses d’une âme soeur

Dans l’air résonnent

Des si

Des sol

Des faibles sons

de do passion

Ailleurs

le souffle d’une funambule

se fait plus court

Juste un soupir

Lien invisible

De connexions

Que seul l’amour peut maintenir

Toujours flottants et

Dans la même dimension

17 septembre, 2011

… , ( / ) ; … ? … !!

Classé dans : Amore,Life — galatea @ 13:05

 

 ... ,  ( / ) ; ... ? ...  !! dans Amore modigl10

 

 

 

 

 Image de prévisualisation YouTube

 

Six heures quinze la nuit s’épuise

fait sa valise et laisse à l’aube

la tache lourde de faire entrevoir

un peu d’espoir,un doux présage

 

Six heures trente

de la fenêtre

je vois la ville

encore endormie , encore tranquille

et les drapeaux

qui toujours baillent

leur condition de célébrants

sans conviction

 

Six heures quarante

le réveil chante

je l’ai battu

mes yeux ouverts

une nuit debout

faire mes plans

trouver d’autres buts

-Couper la taille

de mon ego?

-Mincir mes formes

puis les sculpter?

-Trouver les mots pour éditer

mon book des rêves et le partager ?

-Être sérieuse ou sulfureuse ?

-Laisser tomber les questionnements ?

-Vivre d’instinct , passionnément ?

 

Six heures cinquante

une ombre fouille

mes midinettes

Tout est normal

Je peux partir pour

un’ autre étape de mon chemin

pour un’ arrivée sans claques

ni gloire

 

 

16 septembre, 2011

Classé dans : Amicizia — galatea @ 17:40

 dans Amicizia calced10

Une cigarette qu’on partage
Et les volutes sont grises bordures
Pour ciseler notre bavardage

Devant la Meuse qui
Coule lente
Ses eaux boueuses et indifférentes
Transportent chalands vers l’Allemagne

Orante en pause d’adoration
Je cueille de l’air toutes
Les subtiles variations
Là ,une brise m’invite à bouger
Ici ,un rayon un peu impertinent
Me chauffe et annule mes hésitations

La vieille église dominicaine
N’a plus de rites
Et accueille mondaine moi et les autres
Pour des célébrations du goût à la crème
Et déclinaisons de toutes les langues

Mes mains s’amusent
Avec mon collier
Frôlent sans cesse l’azur poudreux
Du médaillon mon amulette
La calcédoine est pierre apaisante
Et mes pensées
Encore plus adoucies
Flânent ailleurs , dans les contrées
D’un autre coeur

16955310 dans Amicizia

A ‘ une Violette un peu Marine

Marine

une violette sensuelle

aux notes douces , fragrantes

comme une transparence qui empreigne nos ames

Marine

vague belle , élégante

qui nos rives lèche m approche

toujours libre , émouvante

Marine

un coeur grand de recluse

de ses tendres mouvements

laisse un’écho permanente

une musique mélodieuse et touchante

et une immense envie de vivre 

11 septembre, 2011

Direction Nord

Classé dans : Life — galatea @ 18:25

Direction Nord dans Life direct10

 

Direction Nord

 

 

L ’Autoroute du Soleil, langue noire infinie, je la dévore, je l’engloutis.Encore une fois, cette nuit de septembre, parcourant de nouveau des kilomètres de distance, trait d’union de béton, point de suture pour mondes qui s’attachent très mal, je n’ai pas besoin de contrôler les chiffres, le nombre de kilomètres parcourus: c’est le parfum des oléandres qui devient fade, trop faible et l’île qui redevient juste un phare distant qui me disent: 150 kilomètres …
L’air est frais et les effluves âcres de la mer se transforment, peu à peu, en goût âpre de chêne en traversant les Apennins.

Sur cette route sud-nord mon coeur est de plomb, rempli de sentiments qui s’opposent.

En quittant la Sicile, j’ai chaque fois la sensation de sortir de l’embrasse d’une mère et mes larmes semblent dire que je ne pourrai vivre loin d’elle si vive, si envoûtante dont les malies me font oublier ses changements d’humeurs, son indolente beauté.

Vous le savez? L’Italie est belle … si différente, si émouvante. Chaque région est un petit monde qui émerveille par sa végétation, ses collines qui entrent dans la mer, ses vieilles maisons entourées de tours de ciment et une lumière-douceur qui contourne toute la péninsule et la rend unie.

La musique de Radio Italia m’emmène en avant et en arrière de mon temps. Nostalgies tendres, moments noirs refont surface au passage des chansons.
Je chante aussi, la chanson facile, les mots qui touchent, le refrain mantra.

Mille kilomètres … la nostalgie, le sentiment de culpabilité deviennent légers, un voile qui couvre et caractérise mais sans déranger.
Et s’ouvre la porte d’une nouvelle inspiration …: la vie qui tourne et fait ses danses sur d’autres scènes, avec d’autres acteurs ….

2500 …kilomètres, je suis arrivée, mes clés en main pour ouvrir une autre maison, pour commencer une autre saison …dans la continuité et sans déraison.

 

 

Vague ètoile…

Vague étoile qui flâne
Je ressens…juste un souffle d’air tiède qui dans l’air se répand , comme un drap de soie mauve très légère , effleurante.

Et vois-tu là , devant toi , la plume libre, voltigeante ?

Elle flâne , sereine…insouciante tel un nuage que le jour rend pale , transparent , imprenable comme un rêve quand on est relaxés, confiants…

Suspendue au dessous de mes journées, c’est ta voix qui résonne .
Douce , vive et enfin harmonieuse…

Shhh…
C’est à partir de septembre que ta vie
Va reprendre sa belle robe
Couleur joie, noir-fini
Shhh….
Laisse aller tes angoisses dans l’oubli

 

12
 

Adorable Rencontre |
juno39 |
Du polar à lier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Instantanés littéraux d'Afr...
| Réflexions pédagogiques par...
| Abandons