Accueil Amore Serre fort ma main

Serre fort ma main

4
0
70

Image de prévisualisation YouTube 

Mes griffes sur la vie 

Je remonte la  profonde crevasse 

Epuisée , décortiquée 

Vive ! 

Je veux retourner 

Me remplir les poumons et mes yeux 

De la douce vision 

De te beaux  traits 

Mon  aimé 

Et toi, tu seras le bouclier 

Qui immense 

Réussira à barrer 

Les longues flèches du hasard 

Et l’angoisse qui souvent 

Vient comme cible me chercher 

Ta main chaude 

Sur la mienne encore pale

 Serre-la  fort pour  me créer un refuge un repaire 

Alite en moi ta constante confiance 

Doucement de ton essence fais –moi encore enivrer 

Laisse- moi  encore jouer et danser 

Autour de toi mon unique pôle d’amour 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Sabato

      Silenzio e buio piombano qui quando non ci sei. A nulla serve la luce artificiale g…
  • Venerdi

        Ci sono giorni così confusi che mi  è difficile sottolineare un solo evento …
  • Giovedi

    Li Wenliang  a donné sa vie au cronavirus virus  maudit. Sa générosité sera oubliée et on …
Charger d'autres articles liés
  • Sabato

      Silenzio e buio piombano qui quando non ci sei. A nulla serve la luce artificiale g…
  • Venerdi

        Ci sono giorni così confusi che mi  è difficile sottolineare un solo evento …
  • Giovedi

    Li Wenliang  a donné sa vie au cronavirus virus  maudit. Sa générosité sera oubliée et on …
Charger d'autres écrits par galatea
  • La volpe

    Da anni la vediamo girare un po’  sfacciata, fermarsi in mezzo ai campi con l’…
  • Il filologo

      Lo scavatore di sentimenti fa le ricerche e apre e chiude armadi di versi cercando …
  • Poesia della sera

      Lascio dei versi sulla soglia di casa. So già  che dopo passerà qualcuno che sperava di …
Charger d'autres écrits dans Amore

4 Commentaires

  1. noremian

    1 mai, 2011 à 0:40

    « mes griffes sur la vie, je remonte la profonde crevasse, épuisée, décortiquée, Vive! »
    joli sillon…

    bises
    M

  2. galatea

    1 mai, 2011 à 3:42

    Je dis simplement : vive la vie et j’espere ne perdre jamais mon gout , profond, pour elle ! :) )

    Merci pour tes mots.
    bises
    lilia

  3. maitresselouve

    2 mai, 2011 à 15:27

    Magnifique de fidélité, j’adore…val

  4. galatea

    5 mai, 2011 à 6:09

    Merci Val, simple rester fidel si on aime !
    Bisous

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quei semi trasportati dal vento …& Molluschi & Touchée !

href= »http://galatea.a.g.f.unblog.fr/files/2012/08/484028_395915663796514_8942…