Accueil Amicizia Nostalgie

Nostalgie

4
0
76

 Nostalgie dans Amicizia limoni

Je sais la joie de l’amitié

je voudrais avec vous faire ce voyage
un peu de nostalgie
beaucoup d’amour
et des oiseaux autour nous
virevoltant dans les saisons

 

je voudrais conduire cet attelage
chargés de nos peines et nos misères
les déchargeant entre nos rages
pour vous conduire à l’horizon

 

 Je sais la joie de l’amitié
les larmes qu’il faut sécher
rien ne remplace le sourire
qu’en retour tu m’auras donné

 

Prenons ensemble ce chemin
qui enlaçant toutes les mains
nous rend l’âme si sereine
qu’on pourrait voir se dessiner
sur nos lèvres un baiser

 

 

Théo

http://lesmotsapprivoises.blogspot.com/ 

Chère Théo
ma vie est richissime ..de ce sentiment qui m’a sauvée et fait devenir ce que je suis…
Je ne suis pas capable de te repondre avec un poème en ce moment….car je ne suis pas une poéte… mais seulement une petite couturière de mots quotidiens… Je t’embrasse ravie !!!

J’emprisonne le silence

Partir si loin du monde
Anéantir la mémoire
Les souvenirs flottent dans l’air

Personne ne me retient
Sinon l’ombre perfide
De tendresses possibles

S’arrêter sur ces plages blondes
Où la paix vous inonde

J’existe là-bas
Derrière ces champs d’étoiles
J’habite des espaces infinis
Un refuge de glace pour logis

T’inventer cheminer vers toi
Se laisser surprendre

Derrière la transparence des corps
Ton âme m’effleure
M’emmaillote
Me confine calmement

Je m’enroule au creux d’un nuage
En panne dans un ciel sans ombrage

Bercée par la mer
Je reste là
Devant l’aube qui s’ennuie
Vision unique de l’indicible
J’écoute le néant imperceptible

J’emprisonne le silence

Théo

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Un sasso ?

    …ma forse sono un sasso quantunque mai inerte ! Mi piace prender posto o anche rotol…
  • Pietà !

    Non inseguirmi più. Basta ! Sono assediata, vengo tramortita ad ogni nuovo giorno, l&rsquo…
  • Volli, fortissimamente volli…

      E il terzo  giorno… è risuscitata ancora . Incellulato tutto il magnesio dist…
Charger d'autres articles liés
  • Un sasso ?

    …ma forse sono un sasso quantunque mai inerte ! Mi piace prender posto o anche rotol…
  • Pietà !

    Non inseguirmi più. Basta ! Sono assediata, vengo tramortita ad ogni nuovo giorno, l&rsquo…
  • Volli, fortissimamente volli…

      E il terzo  giorno… è risuscitata ancora . Incellulato tutto il magnesio dist…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Volli, fortissimamente volli…

      E il terzo  giorno… è risuscitata ancora . Incellulato tutto il magnesio dist…
  • Coabitazione di parole in scadenza

    Non osi dire. Per scaramanzia ? E immagino subito  un certo rimuginare. I passi falsi e la…
  • Dumià

    …puis j’ ai poli les mots-ruines et avec le vert d’un mince espoir j&rsq…
Charger d'autres écrits dans Amicizia

4 Commentaires

  1. Frank

    4 mars, 2011 à 15:49

    Je connais ton amitié, j’y ai gouté et je sais qu’elle vaut de l’or.

    Bise, Frank

  2. galatea

    17 mars, 2011 à 7:49

    Merci Frank , très cher ami ! J’espere te relire bientot et content !
    bises
    lilia

  3. Pascal F

    12 mai, 2011 à 23:57

    Galatéa, le monde est petit … je connais personnellement Théo et ses mots.
    bises
    paX

  4. galatea

    15 mai, 2011 à 9:30

    Bonjour PaX…merveilleux ce petit monde où les souffles de nos ames se croisent , se rencotrent…
    Bises
    lilia

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Comment…tu mens ?

  Comment t’es? Comme « hanté »! Commentez, Co mentent &&…