Accueil Les autres Rosière de l’Infini

Rosière de l’Infini

3
0
81

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTubeRosière de l'Infini dans Les autres acrosstheuniversef 

Rosière  de l’Infini

              

Nous sommes souffles ,instants échos

Flottants sensibles , instants uniques

Qui se répètent

En nous on  trouve

Insaisissable  mais visible

Tout le mystère de  la  Création

En  contemplant 

En    l’accueillant

L’Univers  répand en nous

Profondes  nobles  , rares  émotions

Et cette nuit

D’un Janvier moins glacial

J’ouvre mon oeil

Celui de l’intime

Pour  m’enivrer , pour m’étourdir

De la beauté de l’Immensité

Pour me tremper

De rosière d’Infini

Le distillé  au goût d’âmes sincères

Suprême  jouissance 

De l’Oeuvre émue , de la Voûte entière

Pour les  souffles qui s’aiment

19-01-2011

galatea belga

expressionistpainting1 dans Life 

 Hymne à la cortisone

Une barrique qui lente roule
Dans les méandres de flammes brunes
Ronde orgueilleuse
Tendue et morose
Lourdée
Pataude
Huileuse transporte son gaspillant
Fardeau brûlant

Le charbon lamellaire

du canal à la cangue

assomme les tremblantes vibrations

Sur les parois

grimpe le froid

humide escalade

à la chaleur d’un azur glacier

Dans le frisson un opaque presage 

Lourdes , poudreuses les paupières
S’ouvrent
Ourlées de bleu
Peu curieuses
La sphère de plomb
Fait un demi tour
Personne en vue
Même si est haut déjà le jour

02 febbraio 2011

Image de prévisualisation YouTube

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres articles liés
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
  • Piccoli legami

          Tutto si riduce in questa pandemia. Respiro corto e sguardo sopra i p…
Charger d'autres écrits dans Les autres

3 Commentaires

  1. théo

    21 janvier, 2011 à 12:28

    c’est si beau ce que tu écrit là..

    « Pour me tremper
    De rosière d’Infini
    Le distillé au goût d’âmes sincères
    Suprême jouissance
    De l’Oeuvre émue , de la Voûte entière
    Pour les souffles qui s’aiment »

    merci..

  2. galatea

    21 janvier, 2011 à 15:32

    Théo.. ravie de te lire ici !

    Belle journée

    galatea

  3. galatea

    5 septembre, 2011 à 6:27

Laisser un commentaire

Consulter aussi

google (h)eart-h