Jaunes

0
0
38

 Jaunes dans Journal p1070588

 Image de prévisualisation YouTube

Mes années, aux instants pointillés de rouille, ont parfois comme des pauses, nonchalantes, de vifs désirs.
Sans focus, je me fais bercer par les vagues, apparemment, non violentes ou dangereuses d’une vie dont l’apparence est paisible.
Je cultive alors un opium savoureux et je me fais parcourir par mon souffle consciente, ravie d’exister, d’être ici, juste mon petit moi et rien d’autre.
Les choses se compliquent quand un éclat, puissant de soleil, totalement inattendu, envahit, modifie tout…
C’est alors l’alerte générale et la vie reprend son pouvoir : dictatrice sans raison qui demande de se manifester, d’être reconnue, vécue.
Ma gorge me fait presque mal au passage des sensations et de l’envie de voir, ressentir… mémoriser, sculpter dans le département Bonheur un creux profond, imperméable, pour ne pas faire fuir même une gouttelette de cette grâce et je deviens monument, aux fibres mortelles, d’un mystère insaisissable…

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres articles liés
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Speranze da Covid

    E mentre il virus spazza consuetudini la pandemia regala anche nuovi agi. A ogni giro qual…
  • Il libro del domani

    Domani, ricomincio  la pagina senza trama di un nuovo capitolo. Domani… forse spengo…
  • Vicino la stanza grigia

      Solo tanta nebbia tutto intorno da sola entro, senza paura ma non c’è nulla solo un…
Charger d'autres écrits dans Journal

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Avec la participation de …

Avec la participation de… Un tango ou une valse pour célébrer? On doit l’oublier Car je n’…