Accueil Journal The dancing corner

The dancing corner

0
0
69

 

 

The dancing corner dans Journal 08-03-15Pour la troisième fois à Gent …pour la troisième fois pluie et vent….
Gent ce n’est pas la ville à visite, pour moi .
J’étais là aujourd’hui pour une célébration et dîner.
Rien de particulièrement formel mais avec des gens plutôt sérieux, apparemment.
Surprise : il y a un quartet qui joue de la bonne musique.Un pot-pourri de jazz, swing, blues, old R. B., rock…
Il font tout pratiquement.
J’ai envie de danser quoique on n’est pas là certainement pour transformer l’après midi en disco.
Une connaissance, Bianca, canadienne de Montréal fait devenir possible mon désir…
Elle n’est pas certainement une extravertie , la fille qui sourit à tous le monde et qui bouge facilement…mais elle est assertive… et alors elle se lève et, dans son coin, commence à danser…Un coup d’oeil dans la salle et je vois des sourires, des gens qui comme Bianca ont envie de se laisser aller à la joie du rythme et de la bonne musique.

Comme prévu, la dizaine de filles et deux hommes qui dansaient …assis…se lèvent pour nous rejoindre dans le coin mouvementé.
Toute la salle s’anime et on a la vrai fête de corps heureux et des inconnus qui se reconnaissen , merci aux langages communs et universels de la musique, de la danse.

De retour…malgré la pluie et le vent qui continue à plier les arbres le long de l’autoroute, j’au vu l’or des feuilles illuminées par les phares de ma voiture et aussi par l’illumination qu’on trouve partout dans les autoroutes de la Belgique!

Je conduis, comme toujours en compagnie de Klara ou de tout …je suis une dévoratrice de musique et je pense que, jusqu’au moment avant de mon dernier souffle, je veux rester dans le coin dansant de la vie,profiter d’elle avec tous mes sens et n’oublier jamais que j’ai un corps qui est prédisposé pour jouir, car comme a dit quelqu’un : la joie est le passage de l’homme d’une moindre à une plus grande perfection.

Bonne nuit à tous!

galatea
http://www.youtube.com/watch?v=Bhgc-MBV1N8

 

 

11 novembre 2010

 

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Scrivo troppo

      E ci struggiamo, ci tormentiamo… mi capita allora  di sospirare se all’…
Charger d'autres écrits dans Journal

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Amatriciana

Laissons tomber les murs anciens de notre haine des préjudices des égoïsmes pleins de fron…