Accueil Non classé Parcourant des routes éloignées et solitaires

Parcourant des routes éloignées et solitaires

0
0
42

Image de prévisualisation YouTube

 

Parcourant des routes éloignées et solitaires 01dancing-leaves

C’est en parcourant
des routes solitaires
d’une Belgique profonde
paysanne et intime
que moi, l’étrangère
je crée mes moments
de vie-rêve
je célèbre mon être vif
mon être entier

Il me suffit un rien
juste un poing
des feuilles brunes
et leur voltige
pas libre de danse
où leur salut
élégant hommage
pour le passant
qui comme moi
écoute ou parle
avec les arbres
avec le vent soufflant
l’amour ou quelques peurs
selon l’humeur

J’ai besoin seulement d’un rien
pour partir
m’en aller plus loin
et puis mes mots me suivent dociles
pour m’aider
pour rendre réels jamais futiles
mes sentiments si débordants

Mes voyages
une toile que je tisse
où je laisse mes mots semés
et mes rêves d’humaine qui
sait imaginer un beau demain
un monde meilleur
où l’ignorance
n’est plus une excuse
pour l’exclusion et l’arrogance

Vous savez
j’ai besoin seulement d’un rien
quelques notes
une musique touchante
et je pars
aux quatre coins de ce grand monde
pleine d’amour
ou trop riche de grâce
oui, une malade de la vie
qui chaque jour tourne et passe

Une musique et je suis italienne sournoise
une chanson et je suis une anglaise penseuse
quatre mots dans une langue glorieuse et je deviens une française amoureuse
une guitare qui sonne un peu triste … je me ressens une fille du far west
je suis une pauvre âme sous le grand joug de mille charmes

Je suis tendresse
je suis compréhension
je suis émotion
je te mentionne
pour te donner
mon même plaisir
notre éternel beau devenir

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Sta zitta !

      e cerco ancora …parole amiche per distrarmi: inutile stizzirsi. A volte croll…
  • I giorni così…

        Avanti e indietro sul bordo  dell’insoddisfazione e nessun mare che la…
  • Quasi un filo di fumo

      Non è certo fumo di plastica no, non  è davvero   fumo nocivo ma solo segno di un f…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les rubans rouges ne font pas oublier…& Les mots ouate qui èloignent son monde

  Guirlandes somptueuses Vitrines scintillantes Et rubans rouges ornent le centre. Les bel…