Accueil Loufoque Et vendredi ?Oui,encore et toujours je balbutie

Et vendredi ?Oui,encore et toujours je balbutie

1
0
87

C’est vendredi
Et Oui
Encore et toujours je balbutie
Le vendredi
C’est mon jour sacré
Et au doux Flamand
Je dédie de ses beaux sons
J’ai concocté une chanson
Je prends mes verbes
J’en fais une belle gerbe
De mots en verf*
Que moi seule oui ik zelf
Puis je présente cette sauce d’entrée comme dessert
A mes amis
A mon désert
Je fais honneur à une nouvelle culture
Plutôt étrangère
Mais de haute levure
Enfin je dis je dois avouer
Que ce gedicht* ce poème entier
Je le dédie à mon bon maître
Robert
mon flamand rose et unique maître à cracher
et puis surtout au chat bottier
le seul miaou qui est sonnettier

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Ablation 2011

    Il fut un temps cette « Ablation » devait être seulement un billet d…
  • Une langue sans poils

    La toile qui est sans poil ispire le peintre ? Et…le peintre exigeant est-il bon ama…
  • Tel quel, sans rimes

      Deuxième semaine de presque liberté *ACCV. On commence à bouger comme il faut. Je v…
Charger d'autres écrits dans Loufoque

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quei grappoli ormai maturi

            Potrei sorridere e continuare la nuova strada un…