Accueil Loufoque Et vendredi ?Oui,encore et toujours je balbutie

Et vendredi ?Oui,encore et toujours je balbutie

0
0
1

C’est vendredi
Et Oui
Encore et toujours je balbutie
Le vendredi
C’est mon jour sacré
Et au doux Flamand
Je dédie de ses beaux sons
J’ai concocté une chanson
Je prends mes verbes
J’en fais une belle gerbe
De mots en verf*
Que moi seule oui ik zelf
Puis je présente cette sauce d’entrée comme dessert
A mes amis
A mon désert
Je fais honneur à une nouvelle culture
Plutôt étrangère
Mais de haute levure
Enfin je dis je dois avouer
Que ce gedicht* ce poème entier
Je le dédie à mon bon maître
Robert
mon flamand rose et unique maître à cracher
et puis surtout au chat bottier
le seul miaou qui est sonnettier

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

        Temps rélatif   Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres articles liés
  • train de vie

  • Lueurs de la nuit

    …et les nuits sont des nids larges couvoirs de feuilles envies tendres branches souvenirs …
  • With a little help from…

        Avez- vous noté que -souvent- ceux qui aiment se specialiser dans la proposi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Oh bel X !

      Cachés aux coins des séctions des poèmes on les voit, les lou(ses)* en attente hale…
  • Anche nell’altro giardino…

      Un filo di  luna rischiara il giardino e intanto piove e soffia il vento genius loc…
  • Madri-gal ?

    J’avais pensé d’écrire, enfin, un madrigal de raconter en vers Ah, Ah ! disons…
Charger d'autres écrits dans Loufoque

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Courbes d’un ailleurs

    Si je pars … par la route du silence vers la courbe d’un ailleur…