Accueil Non classé Retours…

Retours…

0
0
62

Retours...

Les muettes indifférentes
cherchent leur nourriture
blancs cerfs volants
aux aigus cris monotones

Une mer houleuse et embouée
hurle et crache sa haine
enragée
à la lisière du ressac
les mouettes sans grâce
sont ma seule compagnie

Sur cette plage solitaire
aux écumes grises et brunes
l’horizon
se fait noir
et le temps indiffèrent
cristallise perpétue
ton absence
ta distance

Sur cette plage
où les vents froids et hostiles
viennent se faire la bataille
je frissonne
j’ai besoin
de ton corps
de tes bras
comme dunes
comme barrières

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Sta zitta !

      e cerco ancora …parole amiche per distrarmi: inutile stizzirsi. A volte croll…
  • I giorni così…

        Avanti e indietro sul bordo  dell’insoddisfazione e nessun mare che la…
  • Quasi un filo di fumo

      Non è certo fumo di plastica no, non  è davvero   fumo nocivo ma solo segno di un f…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Vent d’hiver

      La brise légère d’un jour d’été Soudain s’est arrêtée Arrive, impétueux Un vent d’hi…