Accueil Les autres Un portrait à la D.Gray

Un portrait à la D.Gray

0
0
59

 Un portrait à la D.Gray dans Les autres images14

 Image de prévisualisation YouTube

Qui sait pourquoi et quand il fut
j’ai décidé de faire un contract,
une sorte de cession car
aujourd’hui’hui je me retrouve
une absence, une soustraction
de mon âme de femme
qui pour longtemps
avait voulu , fortement cru
au grand amour, absolu.

De ma section hypothéquée
abritant l’essence qui me
fait vivre , jouir , aimer,
il y a une trace , une expression
près d’une banque qui
gère des coeurs ou pour mieux dire
près d’un préteur des sentiments
à haut prix auquel je paye le jour , la nuit
des grosses sommes en larmes et soucis .
Quand au miroir , je regarde mon reflet
je vois la femme des années passées,
mais je m’attends qu’ un beau matin,
en buvant mon thé,
mon beau visage, sans traces d’âge
vient apparaître comme
un compte rendu qui est final
et qui fait voir la femme que
j’ai toujours été.

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Poi verrà il buio

      Quando vedrete le mie persiane chiuse e nel giardino saranno spente tutte le luci davant…
  • Sta zitta !

      e cerco ancora …parole amiche per distrarmi: inutile stizzirsi. A volte croll…
  • Deux cieux -Hubix Jeee

              L’homme, en transit, se remémore Le dernier vol de l’albat…
Charger d'autres écrits dans Les autres

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lungo il filo dell’oblio

            Comment aimer ce lieu étrange près du gouffre de…