Cookies

0
0
81

De ce moi que
les autres viennent, peu à peu bâtir,
je fais un puzzle de petits morceaux:
leurs réactions à la lecture de mes mots.

C’est ainsi que
j’esquisse un vrai portrait
de moi femme , toujours en quête,
d’une vision complète,
possiblement humble, honnête
de sa personne ,de son apparaître.

J’ai beau me dire
que j’ai un âge qui
me permet de vivre et
de choisir
sans plus restrictions
ou vieux tabous.

Je fais mes choix et
ça c’est vrai,
mais en même temps,
en faisant partie d’un tournoi d’âmes,
en les croisant,
en faisant un échange,
elles me laissent
de leur passage une trace,
un sillage , une vraie marque
qui en se mêlant , en réagissant,
forment de moi une nouvelle substance.

Tout se donner et recevoir,
hors des programmes ou des schémas
laisse de *cookies,
qui viennent registrer
et ne permettent à leur passage
d’être ignorée ou oubliée.

Grâce à ce don ,
son enregistrement,
une * âme -site, une présence
qui vient ajouter aux favoris,
sans plus rechercher
et inutile effort,
peut réapparaître,
d’un seul clic,
sur l’écran ouvert qui est ma vie.

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres articles liés
  • Verso l’ignoto

      Navigare a vista è ora un’abitudine ma quando arriva il vento che forte ti so…
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Ode à Léo (Éléonore)…Hubix Jeee

            Date de l’envoi : 2021-04-04 10:38:15 L’univers se…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Accomodamenti

          L’insopportabile vuoto imposto ora è coperto con braccia rigide…
  • Scrivo troppo

      E ci struggiamo, ci tormentiamo… mi capita allora  di sospirare se all’…
  • Sta zitta !

      e cerco ancora …parole amiche per distrarmi: inutile stizzirsi. A volte croll…
Charger d'autres écrits dans Amicizia

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Amatriciana

Laissons tomber les murs anciens de notre haine des préjudices des égoïsmes pleins de fron…