Accueil Amore Magritte et moi

Magritte et moi

5
0
54

 Magritte et moi dans Amore hrblog_blackmagic_henri_mag

Image de prévisualisation YouTube

Certaines faims
demandent poèmes
Et j’aimerais les satisfaire
Mais
Ma nature
Ma faim de vie
Me font créer
Des vers étranges
Et suspendus
Entre le rêve et mon vécu

J’ai une palette des mots
Aux couleurs flamboyants
Qui bien trahissent
Ma verve exquise
Mon énergie

De bleu tendresse
Je recouvre mes toiles
Et des fleurs rouges
Je parsème mes canvas
Et leur lumière
Vraiment brillante
Rend une idée
De mes sentiments
Mais
J’ai une limite
Une vraie
Barrière
Entre l’envie et le réaliser
Et quand je joue
Faire l’artiste modèle
Je dois trahir
Pour rester fidèle

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres articles liés
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres écrits par galatea
Charger d'autres écrits dans Amore

5 Commentaires

  1. galatea

    6 septembre, 2011 à 18:54

  2. noremian

    6 septembre, 2011 à 23:55

    ceci n’est pas un poème…

  3. galatea

    7 septembre, 2011 à 19:12

    Noremian…ce texte est un de mes preferés…meme …s’il n’est pas un poeme :)
    bises
    Lilia

  4. noremian

    11 septembre, 2011 à 19:47

    je taquinais, référence à Magritte!!

    je l’aime particulièrement aussi, celui là…

    A la croisée du pinceau et du crayon, il y a bien des possibles…

    bises
    Mehdi

  5. galatea

    11 septembre, 2011 à 19:57

    je sais…je sais ;)

    lilia

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Somnambule d’autonme

    Demain , qui sait ? je vais l’inventer roulant mon doigt sur la montre du co…