Accueil Loufoque au début c’etait un comment…

au début c’etait un comment…

0
0
85

 

Monsieur du grand Kaissy
je sais que mon français
n’est pas si cultivé
c’est donc de ma faute
si quand j’écris d’amour
des harpes sans le vent
vous entendez
que moi désertes et abandonnés
j’ai eu mes beaux arpents!
Ravie de vous savoir
honnête jardinier
capable sonnettier
croqueur des pistaches
mais moi..
pucelle sicilienne
aux simples goûts constants
oui ,moi je préfère
aux chevaliers de panse
et de bonne substance
mon maigre étranger
au doux accent italien
et au coeur de vrai poète.

Monsieur Kaissy, vous grand Kaiser
voilà que tout de suite je viens vous répliquer
en vers doux ,peut être aussi salés
une vraie réponse oui, pour vous ,Kaissy aimé

Je vois dans vos nombreux poèmes
sincère dévotion, des mots diadèmes
alors pour vous montrer une sorte d’affection
je vous écris une lettre toute pleine d’émotions
où je confesse ma grande admiration
pour vous , pour tous les hommes
aux rimes d’élection qui savent nous les femmes
chanter en vers simples ,souvent bien composés
qui nous font plaisir , qui sont bien acceptés

Alors en conclusion, vous du Maghréb le grand Seigneur
traducteur au cour battant , mais je sais aussi bon traditeur
vous bronzé barbu à l’âme de poète
vous êtes pour moi , Sicilienne pudique , aussi discrète
entre Arabes , Normands, Français, Italiens , Flamands, je pense
l’homme qui tous les bat avec son gracieux ,unique tour de panse .

  • La grande muraglia

    Sei…sei, si, ancora sei la grande muraglia che protegge e confina e quella  forza che isti…
  • Evenos-temps rélatif

          Temps rélatif Mon coeur bat Trop de secondes Sur cette ligne chaque j…
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres articles liés
  • Se souvenir de bientôt…Hubix Jee (Heak )

    S’appeler au-delà des mots, imaginables À travers les compendium de nos printemps Ma…
  • Diversi- Sans addiction

      Non so neanche come ci si ubriaca io non desidero perdere la testa. Non so so nemme…
  • Nessuno escluso

    E’ ancora troppo bassa la curva del sole e ancora troppo vaste sono  le ombre nel gi…
Charger d'autres écrits par galatea
  • Ablation 2011

    Il fut un temps cette « Ablation » devait être seulement un billet d…
  • Une langue sans poils

    La toile qui est sans poil ispire le peintre ? Et…le peintre exigeant est-il bon ama…
  • Tel quel, sans rimes

      Deuxième semaine de presque liberté *ACCV. On commence à bouger comme il faut. Je v…
Charger d'autres écrits dans Loufoque

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’ Amore esiste

  …